• [Actu]Pourquoi je ne soutiens pas le mouvement des Gilets Jaunes

    Les personnes qui suivent mon blog depuis un certain temps le savent car je ne cache rien de mes idées politiques, en général je soutiens les mouvements sociaux en faveur d'une cause sociale.

    Pas cette fois-ci.

    Alors, pourquoi pas les Gilets Jaunes?

    Une émanation du Rassemblement National auquel je ne veux pas être associée:

    Et je trouve dommage que la France Insoumise ait accepté de marcher sous la même bannière que le RN, au risque de donner du grain à moudre à toutes les personnes qui braillent sur les réseaux sociaux que les extrêmes se rejoignent. Je refuse personnellement d'être associée en tant que nom, voix et nombre aux personnes qui ont fait parler d'elles ces derniers jours pour des actes et propos sexistes, racistes ou homophobes. Cautionner, c'est soutenir, et je ne cautionne ni ne soutiens ce genre de comportement. Il m'est donc impossible de m'associer à un mouvement qui accepte ces actes et ces paroles sans exclure leurs auteurs ou les dénoncer, ou au minimum s'en désolidariser. En proportion, on ne parle pas de la frange de casseurs dans les manif contre la loi travail, mais de personnes qui agissent à visage découvert, et clament haut et fort leurs idées dans l'espace public.

    Une base incohérente:

    Là aussi, cela me pose un gros problème de constater que les revendications du mouvement ne sont pas claires pour tout le monde. En parallèle du "on en a gros" commun, certains GJ défilent ouvertement contre les aides sociales et la fonction publique, voir scandent le nom de Le Pen (ce qui rejoint le premier point), et n'hésiteront pas à invoquer l'effet de masse des manif' comme une validation du poids de leur parti en France, quand bien même leur voisin de manif défendait-il des idées diamétralement opposées aux leurs. La convergence des luttes n'est possible qu'entre luttes compatibles.

    Une occultation des marches féministes prévues le 24 novembre:

    L'événement #NousToutes est annoncé depuis plus d'un mois, et la date retenue depuis aussi longtemps. Mais les Gilets Jaunes n'hésitent pas à parler de complot du gouvernement pour les gêner (tant d'égocentrisme, c'est confondant...) ou à balayer ces marches du revers de la main comme s'il s'agissait d'une quantité négligeable, parfaitement sacrifiable sur l'autel de leur cause. Les marches NousToutes revendiquent une visibilité pour les crimes dont les femmes sont victimes, de l'agression sexuelle au féminicide. Il est donc question de sécurité et de vies humaines, nous ne parlons pas d'un événement mineur sans la moindre importance, qui pourrait être jeté aux orties pour donner plus de visibilité aux gens fâchés de la hausse du prix à la pompe.

    Quitte à soutenir un mouvement social, je soutiens... les Gilets Verts!

    ... Qui, contrairement aux Gilets Jaunes ont un cahier de revendications cohérent, clairement énoncé, sans la moindre ambiguïté, et qui ne servent de caution à aucun parti. Leur cause, c'est la transition écologique et l'écologie durable. Leurs propositions: gratuité des transports en commun, réouverture des petites lignes SNCF, mise en place de circuits courts, interdiction d'exploitation de nouvelles sources d'énergies fossiles, etc.

    Tous les détails sont disponibles sur leur page Facebook.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :