• [Actualité/blablabla]Plaidoyer d'une enfant qui n'était pas martyr

    Suite à cet article du Monde sur la fessée en France, et la condamnation de notre pays pour ne pas l'avoir interdite, je suis restée stupéfaite face aux commentaires.

    Qui en substance disaient "fesser son enfant, c'est comparable à le battre, et des enfants meurent tous les jours sous les coups de leurs parents".

    Eh bien ces messages m'ont mise en colère et m'ont fait très mal. Parce que mes propres parents m'ont fessée, jugez des criminels! Mieux, ils m'ont giflée aussi de temps en temps!

    En de très très très rares occasions.

    Ils n'ont jamais été violents.

    Et les voir mis sur le banc des accusés m'a fait mal. Parce qu'ils ne le méritent pas. Parce qu'ils ont toujours fait au mieux. Parce que ma mère a sacrifié son travail pour m'élever. Parce que quand j'ai développé une maladie infantile, ils ont tout fait pour me rassurer. Parce que face à ma peur terrible de mourir dès l'âge de 5 ans, ils ont cherché toutes les réponses pour m'apaiser.

    Parce qu'ils se sont accommodés de circonstances pas toujours évidentes. Parce qu'ils ont toujours été aimants et assez communicatifs pour m'expliquer les choses, apaiser mes craintes, répondre à ma curiosité. Parce que les limites qu'ils m'ont donnée ont fait de moi l'adulte que je suis.

    Parce qu'ils m'ont appris à faire pour le mieux, même si ce n'est pas parfait, le principe c'est d'y mettre tout son cœur. Parce qu'ils croient en moi, encore aujourd'hui, même s'ils ne savent pas forcément très bien le montrer.

    Mes parents, je n'ai pas honte de le dire ne m'ont pas seulement donnée la vie, ils m'ont montré quoi en faire, et dans des moments particulièrement difficiles, ils ont été assez réactifs pour protéger cette vie lorsqu'elle se trouvait en danger.

    Après l'enfance, quand je suis entrée en dépression, ils ont renoncé à tant pour pouvoir me soutenir!

    Alors le premier qui viendra me dire que mes parents étaient des bourreaux d'enfants sous prétexte que dans toute ma vie, j'ai reçu cinq fessées, j'espère que celui-là sera irréprochable avec ses enfants! Qu'il saura toujours quoi dire et comment réagir sans jamais fatiguer/se tromper/ être dépassé! Que si son enfant est malade, il sera prêt à tout plaquer, boulot compris pour rester auprès de lui!

    Parce que si vous n'êtes pas prêts à faire tout ça sans la moindre petite erreur de parcours, vous n'avez pas le droit de cracher sur mes parents!

    Parce que quoi qu'il en soit, aucun raisonnement stupide ne vous donne le droit de les comparer à des parents violents qui rossent leurs gamins à coup de ceinture! 

    A bon entendeur.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :