• [Actualité]Charlie Hebdo attaqué, le choc

    La nouvelle est tombée vers midi: Le journal "Charlie Hebdo" a été attaqué ce mercredi 7 janvier par un groupe de personnes cagoulées et lourdement armées. Le premier bilan faisait état de onze morts et d'une dizaine de blessés, dont plusieurs sont décédés dans les heures qui ont suivi...

    ... Un drame qui a enflammé la toile, chacun y allant de son petit commentaire. De ceux soufflés par une telle horreur partageant des messages de solidarité envers les familles des victimes aux accusations hâtives et outrancières, tant sur les éventuels coupables que sur la responsabilité du journal dans ce drame. Des "c'est bien fait" ont commencé à polluer tous les sites relayant l'information, de quoi douter que les commentateurs aient bien compris qu'il était question de vies humaines...

    Des accusations délirantes (que je ne relaierai pas ici) alimentant tous les discours paranoïaques du moment et toutes les théories du complot en vogue ont pas mal alimenté les discussions.

    ...

    [Actualité]Charlie Hebdo attaqué, le choc

    Autant remettre les pendules à l'heure: pour l'instant, on ne sait pas grand chose sur "qui a fait ça", pas la peine d'aller chercher un bouc émissaire, quel qu'il soit.

    Et au premier bas du front qui me dit que "c'est bien fait", je répondrai que la barbarie est l'argument des faibles et des imbéciles. Ce que Charlie a subi est un crime odieux que PERSONNE ne mérite d'endurer. Rien de moins.

    ***

    Parmi les victimes, on note Cabu, Wolinski, Tignous et le directeur du journal, Charbonnier alias Charb'. Des illustrateurs, des caricaturistes qui avaient mis leur talent au profit de l'humour insolent, de la satire, de l'humour noir pour rappeler que la vie n'est pas à prendre trop au sérieux. Des hommes qui ont fait passer leurs idées à la force de leur plume et auxquels quelques sombres individus ont répondu par des balles.

    [Actualité]Charlie Hebdo attaqué, le choc

    Alors quand je lis des gens dire que notre liberté d'expression n'existe pas, ou qu'ils avaient bien cherché ce qui leur est arrivé, j'ai envie de les inviter à aller faire un tour dans lequel la presse d'état diffuse uniquement des contenus agréés et à y rester!

    Un mot de sympathie aux familles des victimes, aucun adjectif n'est assez fort pour décrire l'horreur de ce drame et l'affliction qui en résulte.

    Aux connards qui ont commis ce terrible crime, vous ne tuerez pas des idées en tuant ceux qui les expriment. Vous êtes seulement devenus des criminels.

    LONGUE VIE A LA LIBERTÉ DE LA PRESSE!

    [Actualité]Charlie Hebdo attaqué, le choc

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :