• [Actualité]De l'humour au malaise

    J'avais déjà parlé de Rémi Gaillard dans une note précédente, mais vu sa dernière performance, je me sens un peu obligée d'y revenir.

    Dans cette dernière vidéo, on découvre monsieur Gaillard déguisé en chien vacant à une "vie de chien" (m'est avis qu'il n'a pas de chien, le cas contraire lui aurait évité bien des problèmes, mais bon). La vidéo se voudrait selon lui pour sensibiliser les gens contre l'abandon d'animaux, mais outre son caractère putassier, elle n'a pas grand rapport avec la cause qu'elle prétend soutenir.

    (Et pour souligner le doute que cette cause soit réellement la motivation de cette vidéo, Gaillard ne fait aucunement référence aux organismes qui militent contre l'abandon d'animaux, ne donne aucune coordonnées, aucun infos pratiques, même aucun message clair, simplement un rétro-lien vers ses propres pages...)

    Notre Gaillard s'est notamment illustré avec cette scène:

    [Actualité]De l'humour au malaise

    Pour ramener le contexte, toujours dans son rôle de chien, il se jette sur une femme qui bronze sur une plage et mime pendant quelques secondes une scène de coït avant de prendre du champ.

    Une séquence qui n'a pas manqué de faire réagir femmes et féministes, pourquoi...?

    Parce que plusieurs choses dérangent, autant dans le principe que dans le déroulement:

    - Il n'a été précisé clairement nulle part s'il s'agissait de complices ou non, Gaillard revendiquant une impro, il y a de fortes chances que cette scène se soit déroulée sans l'accord préalable de la femme, c'est à dire sans son consentement. Qu'elle ait signé à posteriori un droit à l'image ne change rien, le consentement n'est pas rétroactif, ce qui le caractérise étant justement qu'il se donne AVANT une quelconque action. Demander le consentement d'une personne APRÈS est nul et non avenu. Quelque soit l'accord qu'ait pu donner la femme piégée par cette """"""""""""blague""""""""""""" après l'intervention de Gaillard, il ne lui a manifestement pas demandé son avis pour agir au départ.

    Pour ceux qui ne comprennent pas, on ne demande pas à quelqu'un si on peut manger sa glace après l'avoir finie. De la même manière, on ne demande pas à une femme si ça la dérange de passer dans un clip """""""""""humoristique"""""""""""" après l'avoir déjà piégée et filmée, sachant que peu importe la réponse, elle aura été piégée de toutes façons.

    (Le consentement expliqué avec une tasse de thé)

    - Même s'il serait génial de pouvoir rire de tout, le sujet du harcèlement des femmes et des agressions sexuelles est trop brûlant pour être moqué de cette manière sans le recul et la subtilité nécessaire sur une telle question. Le message que Gaillard renvoie à son public c'est qu'au nom de l'humour, il est libre de disposer à sa guise d'une étrangère.

    - La même scène avec un autre à la place de Gaillard relèverait-elle encore de """"""""""l'humour?""""""""""""

    Comme pour ses précédentes frasques, Gaillard ne comprend pas le tollé qu'il soulève et biaise dans ses excuses. Ses premières démêlées notamment avec Audrey Pulvar ne semblent pas avoir suffi à lui faire prendre conscience de ce que son "humour" a de discutable.

    Comme dans l'affaire précédente, sa fandom soutient sans faillir que "c'est de l'humour", et que ceux qui n'en rient pas devraient se décoincer.

    C'est n'avoir en rien pris la mesure du problème.

    Car malheureusement, ce type est un "modèle" pour une partie de ses spectateurs, et il ratisse dans le public mineur. Combien de gamins trouveront ça tellement désopilant qu'il leur semblera génial de retrousser la jupe de leur petite camarade Julie pour faire pareil?

    A une époque où le viol est encore tabou, où la plupart des personnes ayant subi une agression sexuelle n'arrivent pas jusqu'à obtenir un procès, où le harcèlement de rue est la réalité quotidienne de femmes toujours plus nombreuses, où la femme est plus sexualisée que jamais quel sera l'impact de cette vidéo?

    Combien y verront un droit de disposer librement d'une femme à l'envie, sur un coup de tête...? Gaillard le fait bien! Qu'on n'a pas besoin de s'embêter à respecter une femme et encore moins son avis? Gaillard le fait bien!

    J'ai conversé ce matin avec un olibrius qui s'évertuait à m'expliquer que l'homme était supérieur à la femme, cette dernière n'existant que pour lui plaire et devant tout faire à cette fin. Il disait notamment que les hommes étaient les alphas et les omegas des femmes, et qu'aucune évolution sociale ne pouvait se faire sans le mâle consentement in fine. Y compris dans la formulation des droits des femmes: selon ce triste sire, les hommes dans leur infinie bonté nous ont consenti quelques droits (mais rien que le nécessaire, et tous les combats actuels visant l'égalité sociale sont bien entendu des caprices stupides de femmes ingrates. Je comprends mieux pourquoi certaines versent dans le féminisme radical après ça... même si je ne suis pas d'accord)

    Je ne pensais pas que ce genre d'idées existaient encore. Mais quand je vois ce genre de vidéos, je comprends un peu mieux pourquoi.

    Oh bien sûr, ce n'est pas entièrement la faute de Gaillard, il n'est pas responsable de tout le sexisme du monde, mais il se complaît à sauter dedans à pieds joints, et par ses interventions, il entretient un système que de nombreux féministes et humanistes (bien que ceux-là se rejoignent souvent) tentent de démonter depuis des décennies.

    Parce que je sais que ce n'est que mon propre avis, je n'argumenterai pas en long en large et en travers sur le niveau "pipi-caca-cul" très limité de Gaillard qui ferait presque passer Lafesse pour un homme d'esprit, il y a des gens qui aiment. Mais qualifier cela d'humour à mes yeux revient à qualifier un menu Best Of McDo de haute gastronomie digne de concurrencer Bocuse... Pour reprendre une pub éminemment connue: nous n'avons pas les mêmes valeurs.

    Et voir certains comparer Gaillard à Coluche ou Desproges a sur mon esprit l'effet d'ongles affûtés sur un tableau noir. Ont-ils seulement compris l'humour de ces deux monuments pour émettre une comparaison aussi malvenue? Gaillard est à Coluche et Desproges ce que Ribéry est à la littérature...

     

    Alors Rémi, rendez-nous service: changez de style histoire d'assumer l'image que vous transmettez et de lui donner un sens constructif. Vous voulez défendre la cause animale? Alors faites-le VRAIMENT, ne vous en servez pas de prétexte, donnez les liens menant aux adresses des refuges, des associations de placement, de la SPA, des organismes vétérinaires. Ah, et si vous voulez mimer un chien, je vous conseille de mieux les observer: même les plus grands ne prennent pas des humains en levrette.

    Vous voulez pouvoir revendiquer le statut d'humoriste? Alors faites de l'humour. De manière construite et responsable.

    Ou changez de métier. Mais vite.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :