• [actualité]Projet Crocodile, la parole aux femmes illustrée par Thomas Mathieu

    Encore un article pour traiter de la cause féminine, mais cette fois au travers du travail de Thomas Mathieu. Ce dessinateur a en effet ouvert un tumblr intitulé "Projet Crocodile", où il met en image d'une manière dépouillé différents témoignages d'anecdotes vécues par des femmes. Certaines sont plus innocentes que d'autres, beaucoup tournent autour du harcèlement de rue et des comportements abusifs.

    Pourquoi "projet crocodile?"

    Parce que la spécificité de cette webpage BD est de proposer une incarnation masculine sous les traits d'un de ces reptiles! Tous les hommes y sont donc ainsi représentés, détonnant en vert vif sur des cases en gris. Une manière de les mettre au centre d'histoires dont ils ne sont pas toujours les héros...

    Projet Crocodile dénonce entre autre le harcèlement de rue et le viol, au travers de notes retraçants des histoires vécues, envoyées au dessinateur par des victimes.

    [actualité]Projet Crocodile, la parole aux femmes illustrée par Thomas Mathieu

    Du crocodile qui suit une femme ivre jusque chez elle à 4h du matin, à ceux qui s'imposent dans le métro et en humilie une autre, en passant par tous les comportements dégradants envers les femmes, les personnages de Thomas Mathieu s'incarnent dans de nombreuses situations encore tabou dans l'opinion publique.

    Mais la page compte aussi quelques historiettes heureuses, une jeune femme qui craque sur un prêtre, une autre qui demande si elle peut transmettre au dessinateur un témoignage heureux à faire illustrer. Le trait naïf et cru de Thomas Mathieu se met au service des témoignages féminins pour leur donner vie, poids et impact.

    A découvrir, parcourir et partager sans modération!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :