• [Actualité/société] La taxe tampon, pourquoi les féministes râlent

    Il y a peu, la taxe tampon a été étudiée à l'Assemblée Nationale pour une requalification en produit de première nécessité à 5,5%, motion finalement rejetée par les députés.

    Et depuis quelques jours, les réactions de ces dames ne cessent de se faire connaître pour manifester leur mécontentement.

    (à suivre à ce sujet l'excellent billet de Sophia Aram)

    Décryptage des réactions:

    Pourquoi les femmes sont-elles en colère?

    Parce que derrière cette décision en apparence anodine pour ces messieurs se cache un problème de principes: un tabou autour du corps de la femme, de son fonctionnement et de ses contraintes. Pourquoi refuser le reclassement en produit de première nécessité des protections périodiques que toutes les femmes ou presque entre la puberté et la ménopause vont utiliser tous les mois?

    Est-ce par méconnaissance du sujet?

    On a vu la comparaison entre les protections hygiéniques et la mousse à raser après tout. (Petit indice pour ceux qui ne suivent pas: un homme qui choisira de ne pas se raser aura juste de la barbe, chose communément admise en société. Une femme qui n'utilisera pas de protection périodique va saigner partout. Dans un cas c'est un choix, dans l'autre c'est une contrainte)

    Est-ce par mépris du sujet?

    "Mais qu'est-ce qu'elles nous embêtent ces bonnes femmes!"

    Oui mais pas de bol, nous représentons la moitié de la population. De plus, ramener un produit nécessaire à sa juste taxation ne privera les hommes de rien. Quitte à vouloir récupérer la TVA ailleurs, rappelons que les sodas sont taxés à 5,5% comme des produits de première nécessité.

    Les femmes sont en colère pour un principe. Et ce n'est pas avec des réponses comme "ben vous avez qu'à utiliser la flower cup!" que le débat avancera.

    Parce que ce qui est bancal dans l'histoire, c'est que l'Assemblée Nationale a refusé de revoir la taxation d'un produit dont les femmes ne peuvent pas se passer, qu'il s'agisse de tampons, de serviettes ou de flower cup (qui est aussi taxée à 20%) et qu'il est anormal dans ce pays que des produits d'hygiène nécessaires soient taxés comme des produits de luxe.

    Ceci étant vrai pour tous les produits d'hygiène nécessaires aux hommes comme aux femmes du reste (les préservatifs sont quant à eux taxés à 5,5% ce qui est plutôt normal).

    Alors on lit pas mal de gens tourner l'affaire en ridicule:

    "ces féministes, elles n'ont vraiment rien d'autre à foutre!"

    Messieurs, je vous demanderai de suivre la simulation que je vais vous proposer cinq minutes:

    Dès l'adolescence et jusqu'à plus de cinquante ans, votre corps va saigner tous les mois dans vos sous-vêtements pendant deux à cinq jours, d'une manière que vous ne pouvez pas contrôler. Face à cette situation, plusieurs options s'offrent à vous, plusieurs protections hygiéniques différentes, ou laisser saigner au risque d'en mettre partout.

    Oui mais voilà, les protections, on vous les fait payer au prix du luxe, au motif que vous ne représentez que la moitié de la population, et que de toutes façons, le déodorant des femmes aussi est taxé "luxe"! On vous dit que vous êtes bien nerveux d'en faire tout un fromage, franchement, a t-on idée de faire des histoires pour si peu! Et puis on se moque de vous, vous êtes bien bête de râler, après tout, on a quand même eut la gentillesse de vous donner le droit de vote! Et puis si vous n'êtes pas content, vous pouvez bien vous débrouiller comme vous voulez! ça a toujours été comme de ça de toutes façons, pourquoi vous râlez?

    Ça y est, vous saisissez mieux?

    Le respect passe par l'écoute, par un traitement équitable, par la prise en compte de la parole et des propos. Ce qui peut sembler anodin lorsqu'on n'est pas concerné ne l'est pas forcément quand on est amené à le vivre régulièrement.

    Si les femmes s'expriment sur le sujet, si elles estiment que cette taxation est injuste, avant de leur répondre qu'elles ont leurs règles... Essayez d'inverser les rôles pour vous mettre à leur place :)

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :