• Baka...

    Il y a des jours comme ça...

    Une sourde douleur qui résonne sous les côtes, le coeur qui par à-coups s'emballe soudain d'une bouffée d'angoisse...

    Aujourd'hui je me sens invivable... Et si je faisais fuir tout le monde?

    Il y a pire que d'être simplement pénible: le pire c'est de s'en rendre compte et de réussir à envenimer une situation en cherchant à l'arranger.

    Alors la faute à qui ou à quoi? A un caractère de cochon avec option parano?  à l'insomnie chronique qui me grignotte lentement mais sûrements par phases successives depuis plus d'un an? La faute à un travail inégal et peu fiable? Ou encore au froid qui s'insinue et impose ce choix cornélien: manger? ou se chauffer?

    La situation politique oppressante qui à défaut de laisser espérer un mieux semble difficilement pouvoir tomber plus bas? (ou pas?)

    La réduction forcée des loisirs? La frustration de se tenir entre deux bouquins passionnants et de manquer de temps? (et d'argent)

    A vrai dire, il y a sans doutes un peu de tout ça, un peu de pas mal d'autre choses aussi mais la liste est trop longue pour la passer entièrement.

    Mais ce qui fait vraiment mal, ce qui rappelle et réveille ces cognements douloureux... C'est la peur d'avoir blessé quelqu'un que j'adore.

    Question survie, je n'en suis pas à mon coup d'essai. Mais question tact, j'aurais besoin de cours de rattrapage...

    Moi et ma grande g...

     

    Baka...


    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :