• [blablabla]Le coeur léger

    Il y a des relations où l'on rit beaucoup, et où on pleure autant le jour où elles changent ou bien où elles se terminent. Il y a des liens que l'on voudrait inextinguibles, des amitiés, des amours ou des complicités que l'on aimerait éternelles...

    J'ai beaucoup pleuré l'éloignement/la perte de certains de ces liens, longtemps.

    Longtemps, je me suis focalisée sur ce qui aurait pu être, sur ce qui aurait été si, sur ce qui selon moi aurait dû être...

    Mais on se fait du mal avec des "si"...

    C'est une vérité toute simple que je sais depuis longtemps mais que j'ai la sensation de ne réaliser pleinement qu'à présent. Les choses sont ce qu'elles sont. Pour certaines, j'ai ma part de responsabilités, pour d'autre, peu ou prou. Et dans la mesure où j'ai pu faire de mon mieux, il n'y a rien à regretter. Mais les choses sont ce qu'elles sont.

    Et je les accepte enfin sans regret.

    Il y a des amitiés qui se sont éteintes, faute d'être très solides, d'autres qui sont tombées en sommeil, d'autres encore qui survivent en pointillés. Tant que tout le monde va bien, tant que tout le monde est heureux, alors je le suis aussi.

    Je ne pleurerai plus la perte de personnes qui ont été capables de couper tout contact suite à un simple différent au sujet d'un jeu/d'une peccadille. Je ne regrette pas des personnes pour qui "amitié" rimait avec "moi d'abord" ou "quel y est mon intérêt"? Au mieux, je regretterai peut-être un peu le temps que j'aurais pu leur attribuer...

    J'ai toujours un petit pincement à l'égard de ceux qui s'éloignent mais envers qui les relations sont saines et amicales, mais eux, je ne considère pas les avoir perdus.

    Aujourd'hui, et depuis plusieurs mois, j'aime et je suis aimée pleinement, sincèrement, sainement par mon compagnon, dans une relation plus harmonieuse que je n'aurais jamais osé l'espérer.

    Et aujourd'hui, j'ai le cœur léger.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :