• [blablabla]Résilience

    La résilience est un phénomène étrange: c'est la faculté, innée ou acquise, -en tout cas travaillée- de prendre une mauvaise expérience pour en retirer quelque chose de positif.

    C'est prendre la frustration, le chagrin, la peine d'une perte et arriver à les surmonter sans les nier pour en faire une force.

    Dans mon esprit, c'est danser avec une entaille à la jambe, mais sans renier la douleur, se servir de cet "handicap" pour travailler de nouveaux pas, de nouvelles techniques. C'est se maintenir fermement à un mur rocheux d'alpinisme malgré une main blessée tout en retenant la cordée derrière soi, et canaliser sa volonté de tenir malgré la tension.

    Avoir de la peine ne sera pas pour moi une excuse pour faire du sur-place: oui je suis triste, très triste, et je le serai longtemps je pense. Jusqu'à tourner une page. Je guérirai.

    Mais cette tristesse m'aide à pousser plus loin la détermination de faire mieux, de devenir plus forte, plus grande, plus juste, plus sage, plus modérée, plus tolérante. Je veux continuer à danser malgré cette entaille dans la jambe, je ne veux pas m'arrêter. Je ne veux pas me replier et pleurer sur mon sort, ni en vouloir au monde entier ou à moi-même pour quelque chose qui aurait fini par arriver tôt ou tard.

    Je ne veux en vouloir à personne, ni à moi, ni aux autres. Nous faisons tous de notre mieux dans le respect de nos principes, de notre code moral, de nos convictions. Tant qu'on est fidèle à soi-même et aux autres, tant qu'on est sincère, et que l'on n'est pas malveillant, tant que l'on est honnête, il n'y a pas de raisons de baisser la tête.

    Certaines épreuves sont là pour nous tester, et pour nous faire grandir, et nous enseigner quelque chose. On ne peut pas toujours tout réussir, mais quand on tombe, on a toujours le choix de se relever vite, ou de rester assit par terre à pleurer.

    Je préfère me relever vite. Sans nier ma chute, sans me dédouaner de mes erreurs, sans fuir mes responsabilités ni leurs implications.

    J'assume. Ça c'est quelque chose que je sais faire correctement, assumer.

    Et j'espère en retirer quelque chose de positif, d'utile pour la suite. Je ferai tout dans ce but.

    J'ai appris de mes erreurs, ce qui en fait au bout du compte une épreuve utile. Cela m'a enseigné quelque chose sur moi, sur les autres, sur la communication, sur mes propres convictions.

    Peut-être que cette épreuve me rendra un peu meilleure au bout du compte, et en cela, tout n'aura pas été mauvais.

    Mais je resterai droite, digne, la tête haute et le sourire aux lèvres, même si le cœur verse quelques larmes et conçoit encore des regrets.

    J'ai grandi.

     

    [blablabla]Résilience

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :