• [Coup de gueule]Lettre ouverte à la mauvaise foi

    Comme certains lecteurs l'auront peut-être compris, je suis l'actu de près en passant par plusieurs journaux en ligne. Hier, le monde évoquait l'histoire anecdotique d'un poisson opéré d'une tumeur au cerveau.

    Passant tous les commentaires misérabilistes sur les petits maliens qui n'ont pas un accès aux soins (oui c'est bien triste, mais on leur envoie ce vétérinaire australien? Comprenez que cette histoire ne change rien en bien ou en mal à leur sort) pour ceux qui confondent encore vétos et médecins, la réaction qui m'aura fait sortir de mes gonds est celle de cette femme se plaignant qu'il n'y en a que pour les bêtes, et qu'elle, en situation de handicap ne reçoit pas assez d'aides.

    C'est triste madame, mais que George le cyprin ait été opéré n'a aucune incidence directe et même lointainement indirecte sur votre situation.

    Comprenez bien que vous êtes en train de dire que parce que Pip Joyce, la propriétaire de George a choisi de se fendre d'une centaines d'euros pour sauver son animal, votre vie est injuste?

    Scoop: la vie est effectivement injuste envers ceux qui souffrent, ceux qui ont faim, ceux qui n'ont rien, ceux qui n'ont pas accès à un logement, à des soins, à l'eau potable. Mais ce que fait une illustre inconnue de 100€ qu'elle a gagné n'a aucune, mais alors AUCUNE incidence sur VOTRE cas. Des millions de personnes dépensent autant chaque jour, en shopping, en livres, en sport, téléphonie, en loisirs et parfois en dons pour soutenir une cause. C'est parfois le budget d'une journée, d'une semaine, d'un mois, d'un an, mais vous savez quoi? C'est LEUR argent. On ne peut pas les contraindre à vous le donner.

    Tout comme on ne va pas s'arrêter de respirer à chaque nouveau malheur dans le monde. Comme dit dans un article précédent, il y a une différence entre compassion et masochisme.

    Par ailleurs, il est impossible de juger de la générosité d'une personne, dans un sens ou dans l'autre sur cette simple histoire. Peut-être que Pip soutient la recherche, peut-être qu'elle est une grosse donatrice à Action contre la Faim. Peut-être qu'elle ne fait rien. Peut-être qu'elle est prolétaire.

    Mais elle a tenu à sauver son poisson, ce qui serait un geste plutôt généreux. Pourquoi vouloir opposer la générosité envers les animaux à celle envers les hommes? Allez-vous dire qu'avec les trilliards d'euros brassés chaque jour dans le monde, les 100€ de Pip vous auront fait défaut? Qu'elle a une incidence directe sur votre histoire et votre cas?

    Ce serait comme dire qu'une goutte d'eau prélevée dans l'océan vous fera défaut au robinet...

    Évidemment, ce serait faux. Et quand je vous ai mise devant cette évidence, vous y avez vu de l'agressivité.

    Pourtant il serait temps de vous réveiller madame, parce que le monde n'est pas centré sur votre sort, parce que les concours de misères n'ont jamais fait avancer les causes. Vous êtes malheureuse, je ne peux que vous plaindre, pas vous blâmer.

    En revanche, votre mauvaise foi est évidente. Le reste du monde n'est pas responsable de vos problèmes. Oui, les gens pourraient donner plus, je suis d'accord. Ils pourraient aussi choisir de donner moins. Et il est de leur bon droit de choisir quelle cause soutenir, ne vous en déplaise, elles sont nombreuses.

    Mais il est plus facile de blâmer ceux qui ne font "pas assez" que de remercier ceux qui tentent d'agir de leur mieux...

    Et sachez, pour note que ce ne sont pas toujours les plus riches qui sont les plus généreux...

    Maintenant, si je peux vous donner un conseil, votre situation personnelle ne vous permet pas de tirer généralités et conclusions à propos des autres.

    Vous voulez que les choses changent? Soyez le changement que vous voulez pour le monde. Avec des arguments intelligents. Pas à grands coups de tentatives de culpabilisation.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :