• [Féminisme] Les manifestations pro-viol: apologie de crime

    Depuis quelque temps, un bloggeur dont le nom ne sera pas cité ici, afin de ne pas lui faire la moindre publicité a décidé de mettre en place des meetings néo-masculinistes pro-viol. L'idée du monsieur étant de légaliser le viol afin de le faire disparaître, sa logique étant qu'une femme sachant qu'elle risque de se faire violer fera tout pour s'en protéger.

    "Si le viol devient légal en vertu de ma proposition, une jeune fille protégera son corps de la même manière qu'elle protège son sac et son smartphone." affirme t-il.

    Sauf que non. Et qu'avant d'aller plus loin pour aborder ces fameuses réunions qui devraient être illégales pour incitation au crime, je vais t'expliquer une ou deux choses:

    Les femmes se protègent déjà. D'ailleurs, je t'invite à aller lire sur le blog participatif de Paye ta Schnek le nombre incroyable de témoignages de vécu de femmes qui se sont fait agressées, qui se font agresser et qui essaient de se protéger des agressions dans l'espace public. Je t'enjoins à voir le nombre de "stratagèmes" mis en place (ne pas rentrer seule, mettre des pantalons, éviter le maquillage et les talons, parler très fort au téléphone, faire des détours pour rentrer chez soi afin de ne pas être suivie, j'en passe et des meilleures) pour préserver leur sécurité.

    Et tu sais quoi? il y a quand même des viols. Une femme sur cinq risque une agression sexuelle au cours de sa vie. Tu sais pourquoi? Parce que demander aux victimes de se protéger en laissant les agresseurs agir impunément ne peut pas fonctionner.

    Ce n'est pas aux potentielles victimes de faire attention, c'est aux agresseurs de ne pas agresser. Demanderait-on à une victime de passage à tabac (parce que trop petite, trop grande, bègue que sais-je d'autre) d'être prudente pour ne pas se faire tabasser? A une victime de meurtre de faire attention afin de rester en vie? (et puis si elle est morte c'est un peu de sa faute aussi, quelle idée de naître!) Dit comme ça, ça frôle l'évidence, et pourtant le bon sens n'est visiblement pas inné pour tout le monde...

    La victime de viol/agression sexuelle n'est pas responsable, ni de près, ni de loin, ni même un tout petit peu. C'est clair, net, facile à retenir et valable dans tous les cas de figure. La victime d'un viol ou d'une agression sexuelle n'a pas à en être tenue même partiellement responsable: elle n'y est pour rien. Elle n'a pas obligé son agresseur à l'agresser. Elle ne le lui a pas demandé. Peu importe les excuses que l'agresseur se trouvera (tenue vestimentaire de sa victime, maquillage, ébriété...) si la personne n'était pas consentante, c'est une agression. Et rien ni personne n'oblige l'agresseur à agresser.

    L'homme n'est pas un animal, il est capable de régir ses pulsions. L'excuse de "la chair est faible" n'a pas cours pour notre espèce, dans la mesure où c'est toujours la conscience, la volonté, le cerveau qui prend la décision finale.

    J'ai lu chez ce monsieur souhaitant légaliser le viol une volonté de nier intégralement le viol conjugal: il va même jusqu'à donner des conseils pour vaincre la résistance de madame dans la chambre à coucher.

    Et là, j'avais envie de lui poser une question: monsieur, et si c'était toi le violé? Ce que tu préconise, c'est de légaliser le viol, rien de moins. En admettant que cette idée plus que dangereuse fasse son chemin, et si tu en venais à goûter ta propre médecine un beau jour sans crier gare? Parce que les viols sur les hommes existent aussi, qu'ils sont encore très tabous mais ils existent. Et la victime, ça pourrait être toi.

    Et là tu dirais quoi? Que tu n'as pas su protéger ton corps aussi bien que ton smartphone? Que tu n'aurais pas dû te trouver seul avec cet(te) étranger(e)? Que ça ne t'arrivera jamais parce que tu es un mec? (les mecs à qui c'est arrivé ne l'avaient probablement jamais envisagé non plus tu sais).

    Alors je devine que dans ta vision déformée du monde, je suis juste une hystérique féministe qui n'a rien compris à la vie et qui ne raconte que des conneries, mais crois-moi, ce n'est pas en faisant du déni de réalité qu'on y échappe.

    La victime, ça pourrait être toi.

    Maintenant, parlons des réunions que tu voudrais organiser, monsieur: tu sais que c'est de l'incitation au crime? (oui je l'avais déjà dit plus haut). Alors même sans être une spécialiste en Droit, tu vois, je pense qu'on peut te faire tomber pour ça. D'ailleurs je pense que ça te pend au nez.

    Maintenant, je voudrais adresser un mot à tous les hommes qui te suivent: messieurs, vous n'avez pas besoin de ça. C'est vraiment votre idéal, votre fantasme, de vouloir devenir criminels en demandant la légalisation d'un crime, en revendiquant le fait de pouvoir le commettre librement (et en vous exposant indirectement à en être également les victimes?)? Tout ça pour quoi, une domination illusoire?

    La force ne donne pas raison. Dominer l'autre par la violence est l'apanage des brutes.

    J'ai noté par ailleurs une homophobie et transphobie non dissimulées dans l'intitulé de vos réunions interdites aux homosexuels masculins et transsexuels. Donc en plus de ne pas aimer les femmes, vous en êtes à rejeter votre propre genre...?

    Vous savez, à ce stade le problème ne vient pas des autres.

    Bref, je suggère que dans les quelques 165 villes où ces mouvements vont être organisés, que la police vienne relever les noms et les identités des messieurs concernés (parce que NON, être pour le viol ne relève pas de la liberté d'opinion mais de l'apologie de crime) et qu'ils soient gentiment pris en charge par quelques psychologues chevronnés qui seront à même de leur expliquer que revendiquer le droit de commettre une agression sur l'autre n'est ni normal, ni moral, ni éthique, ni légal. C'est un crime, point.

    Pauvres hommes qui soutenez ce mouvement... Je vous plains. Vous devez être bien peu sûrs de votre identité pour à ce point vouloir vous acharner sur d'autres.

     *******************

    Merci à vous, internaute d'avoir eu la patience de lire ce billet jusqu'au bout. Et merci à celles/ceux qui voudront signer la pétition pour faire interdire ces manifestations ici <3

    Des licornes sur vos vies!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :