• Inadaptée

    Difficile de prendre racine dans une époque qui se perd elle-même. Difficile de se trouver lorsque tout les autres semblent se chercher.Inadaptée 

    Aujourd'hui, le sens des valeurs est devenu obscolète, celui qui le manie tombe en désuétude. Pourquoi s'encombrer d'archaïsmes comme la valeur d'une amitié, l'honnêteté, la franchise? Ou encore la bonne volonté ou même le repentir?

    Dès lors que l'on sort du moule, on devient excentrique, l'originalité singularise. On est alors des inadaptés à un monde dont les conventions s'alignent sur les canons du plus grand nombre.

    J'ai le respect des autres, le souci de mon prochain sans le piocher dans une quelconque religion, le besoin d'être utile, l'envie de faire pour le mieux. 

    Et souvent je ne m'en sens que plus solitaire. L'altruisme sans condition fait peur, on s'attend plus à de l'individualisme, la soif d'être appréciée et acceptée pour qui je suis n'est pas comprise. Les autres cherchent le piège.

    Il n'y en a pas.

    J'ai juste envie d'être moi-même et d'être acceptée comme je suis, briser le froid de la solitude...

    J'aimerais ne plus me heurter ni me blesser aux déceptions humaines, aux abandons, ne plus redouter de faire confiance. Une confiance si souvent bafouée et abusée...

    Je veux continuer à croire en les autres, et ce même malgré les amours chiennes que j'entretiens avec l'espèce humaine. C'est peut-être un peu maso de ma part, mais je ne peux pas faire autrement.

    Encore une blessure qui se réveille, elle tire et fait mal. Mais c'est une partie de moi.



     


    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :