• Kittygirl likes Steampunk

    Kittygirl likes Steampunk

    C'est officiel, mon choix de cosplay pour la Japan Expo est arrêté sur une création originale Steampunk. Ca fait déjà un bout de temps que j'en ai envie, et le genre a de quoi plaire!

    Pour l'occasion et vu que le style est assez large, je pense rester sur un style Victorien assez classique et fidèle, mais... On verra :p.

    Le Steampunk c'est quoi?

    Voilà ce que Wiki explique mieux que moi:

    "L'allure vestimentaire est un mélange du siècle victorien et d'accessoires divers. Elle incorpore des éléments d'avant et après les deux guerres mondiales. L'esthétique vestimentaire steampunk se rapproche de la mode gothique, elle aussi d'inspiration victorienne.

    Tandis que l'ère de l'électronique tend vers la miniaturisation, l'élément esthétique fondamental du steampunk est son gigantisme. Cette technologie, délibérément bloquée au stade de la machine à vapeur, produit des constructions démesurées, complexes extravagants de tuyauteries actionnées par des leviers et des claviers aussi nombreux que compliqués. Les véhicules à vapeur semblent souvent lourds et difficilement maniables, nécessitant une très forte dépense d'énergie pour un rendement mécanique faible. Le héros classique dans ce genre d'univers est le mécanicien de génie.

    Le Steampunk et les jeux de rôles:

    La reconstitution historique — le reenactment en anglais — est un hobby extrêmement populaire en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Sorte de jeu de rôle grandeur nature, il a pris son essor en France grâce aux passionnés d'uniformologie napoléonienne. Stricto sensu, on peut difficilement parler de reconstitution historique ici puisque le steampunk est en pleine uchronie. Le jeu consiste en un travestissement à la mode victorienne tout en s'équipant d'accessoires (armes, « instruments scientifiques » (sic)etc.) fantaisistes de design 1900.

    Dans le domaine du jeu de rôle sur table (forme première du jeu de rôle), citons Space 1889 comme un pionnier du genre (l'action se déroulait à la fin d'un XIXe siècle où l'on aurait maîtrisé le voyage spatial).

    Le jeu de rôle "Les Royaumes d'Acier" (Iron Kingdoms en V.O.) est orienté vers l'ambiance steampunk, avec un monde où la technologie à vapeur côtoie la magie dans un univers Med-fan pour le système D20 (éditeur : Privateer Press).

    Dans le domaine du jeu de société, citons 221 B. Baker Street (Éd. Gibsons Games 1991 - Habourdin International pour l'édition française), à vocation « policière » dans l'esprit steamy.

    Le jeu Dungeon Twister — de conception française, mais existant aussi en version anglophone — mêle les genres fantastique et steampunk. Le but du jeu est de traverser un labyrinthe dont les salles peuvent pivoter grâce à un mécanisme dans chacune d'elles. Les salles sont connectées par paires, ce qui permet au joueur de faire 'twister' une salle depuis sa salle jumelle. Outre les personnages et objets classiques du fantastique (magicien, troll, bâton de boule de feu, etc.), il en est de style "steampunk" : le méchanork (capable de twister les salles dans le sens qu'il désire), la scie à vapeur, le golem (dont la graphie tient plus du robot 'frankensteinien' que du golem de la cabbale).

    Le jeu de batailles avec figurines Warmachine édité par Privateer Press place les joueurs à la tête d'armées dans le monde des Royaumes d'Acier."


    Bref, j'en reviens à mes premières amours et j'espère finir un projet convaincant d'ici la Japan Expo!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :