• La mesquinerie est dans l'air du temps

    Voici un sujet qui m'est inspiré par une grande lassitude et un grand effet de ras le bol.

    Aujourd'hui, parlons donc de la mesquinerie. Plus précisément, de la mesquinerie des français entre eux.

    Mais pour évoquer la psychologie, je dois aussi parler politique, au risque d'en vexer plus d'un, car c'est des forums Yahoo! sur la question que je tiens cet agacement.

    Depuis le passage de la gauche aux présidentielles, dans chaque article abondent des commentaires plus fleuris les uns que les autres, souvent rédigés dans un français douteux -quand ce n'est pas en langage SMS-, arguant que de mémoire de Français, nous n'avions jamais eu président plus mauvais...

    Ayant observé la politique à la loupe depuis plusieurs années, puis ayant pris du recul pour avoir une vision d'ensemble, je ne peux approuver ce constat, et surtout les arguments -enfin plus généralement l'absence d'arguments- sur laquelle il se base.

    Une part de mon esprit y voit la défaite aigre de la droite, toujours indigeste dans l'esprit de beaucoup. Une autre part décèle beaucoup d'ignorance et de clichés rabachés sans grande réflexion. Un fort-en-gueule lance une idée, juste ou fausse, et elle se répand comme un une pandémie parmi les perroquets qui répètent sans réfléchir.

    Le constat le plus effroyable? Nous avons l'exemple-type du mouvement de foule mais sur la toile: un esprit pour une masse. Autrement dit, peu de ces braves citoyens se donnent ne serait-ce que la peine de penser par eux-même.

    Le président François Hollande n'est assurément pas parfait, et il ne va pas assez loin dans la politique qui serait nécessaire pour permettre au pays de sortir la tête de l'eau. Malgré tout, je m'interroge: après 10 mois et un bilan pour le moment assez léger, est-il légitime de voir son procès dressé à chaque commentaire?

    Les Français veulent sortir de la crise, mais ils ne veulent pas payer d'impôts (nous sommes en période d'austérité pour ceux qui l'ignorent encore), ils veulent que la situation change mais hurlent à la moindre réforme, ils veulent plus de droits mais refuse l'accès à des droits égaux pour le voisin.

    La politique du paradoxe. Ou pour le dire en image, vouloir le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière.

    Ce que j'ai pu observer au fil de ces forums est justement cette absence de cohésion, de logique dans les contestations. Certaines semblent gratuites, axées non pas sur les faits, mais sur le principe qu'un gouvernement de gauche ne peut faire de bonnes réformes. Certains vont même jusqu'à arguer que la France est en crise depuis 81 à cause de la gauche.

    81, c'était il y a 30 ans. Pourquoi les gouvernements consécutifs n'ont-ils alors rien fait pour inverser la tendance? A chacun d'en tirer ses conclusions.

    Ce qui m'horrifie, c'est ce procès populaire autour de l'affaire Cahuzac. Soudain, les français découvrent qu'en politique, il y a des magouilles! Quid des affaires louches de l'UMP dans l'affaire? Etrangement, personne n'en parle, mais la pierre est lancée au PS, et combien de fois les internautes ont-ils demandé la démission du président!

    Les cinq années de Sarkozisme semblent bien vite oubliés, les douze années sous Chirac, et tout les scandales relatifs à ces chefs d'Etat, loin d'être angéliques sont curieusement passés sous silence.

    Vous voulez être justes? équitables? Que l'on juge alors tout les contrevenants de tout les partis politiques sans exception, et que ceux reconnus coupables d'avoir seulement enfreint la loi deviennent inéligibles à vie.

    Car ce serait cela, la Justice.

    Ce qui meuble les forums de discussion actuellement tient beaucoup plus de la venetta.

    Les français attendent trop et seront forcément déçus pour la suite. Et plus leurs attentes seront grandes et plus dure sera la chute. Quelque soit le candidat en 2017, il n'existe pas sur le plan humain une personne qui puisse combler cette demande, car c'est humainement impossible.

    Au peuple d'en tirer ses conclusions...

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :