• La récidive du comte-dooku au Sabre Noir

    Pour la petite histoire, l'intrigue oppose un joueur du pseudonyme fort original "comte_dooku" à la guilde Space Pirate des *LuL* pendant la V2 de Starwars-fr.com (R.I.P).

    comte-dooku avait une merveilleuse tendance à la mégalomanie et à faire péter la taverne, parfois la planète sur un coup de tête. (ainsi qu'à confondre RP et HRP). Pour avoir passé des heures mémorables en sa compagnie, avoir BEAUCOUP ri et parce que ça rappelle de bons souvenirs, voici une petite aventure retrouvée en dépoussiérant mon dossier rôleplay.

    Que vous ayez été de l'aventure ou non, amusez-vous bien!

    Enjoy!

    News du joueur Daemian.

    La récidive du comte Dooku au « Sabre Noir ».

     

    Le Sabre Noir était calme et paisible en cette soirée hivernale, les rares clients encore présents en cette heure tardive étaient les membres du Galion pour la plupart, Jerec conversait avec le capitaine du vaisseau pirate pendant que le reste de l’équipage goûtait à un repos bien mérité : Ven_Lyssia s’était abandonnée dans les bras de Black_Sub, heureuse d’être à ses côtés.

    Sybille et Sphinx devisaient tendrement de leur avenir pendant que Stardust s’amusait avec Kristell en revenant vers Dark_Uscole de temps à autres pour le sortir de sa morosité.

    Dans un fou rire, Ven_Lyssia fit tomber Stardust au sol, arrachant à cette dernière un gémissement de douleur due à une blessure récente.

    C’est à ce moment que le comte Dooku fit son apparition, entrant dans la taverne d’un pas décidé, un sourire aux lèvres et son Tutsi sur l’épaule, comme à son habitude la douleur d’autrui lui arracha un petit ricanement méprisant repris par son familier sur un ton suraigu des plus désagréables.

    Un tir de blaster mit un terme aux petits cris stridents et le Tutsi carbonisé tomba à terre avec un bruit mat, Daemian rangea son arme au canon encore fumant et parla sans se retourner :

    • Dooku… tu nous fatigues toi et ta bouse poilue… dégages de là et laisse mon équipage tranquille…

    Le comte fixa Daemian d’un regard noir et se détourna de lui, une imprécation aux lèvres pour tous les pirates de l’espace où qu’ils soient. Il tourna ensuite dans la taverne en s’enquérrant des nouvelles concernant ses affaires auprès de ses collaborateurs, lâchant à mi-voix un nouveau commentaire désobligeant à l’adresse de Stardust alors que Ven_Lyssia la raccompagnait sur le vaisseau après le départ de Black_Sub ; la jeune fille aux cheveux roux fixa le comte avec une expression de pitié désolée :

    • Ca doit être dur d’être aussi stupide !

    Le sang du comte ne fit qu’un tour et il la gifla à toute volée, l’envoyant contre une table,

    • Petite impertinente ! Je vais t’apprendre la politesse !

    Il n’eut cependant guère le temps d’apprendre quoi que ce soit à quiconque car Sybille, toujours aussi prompte à laisser place à la colère, lui avait sauté dessus et lui lacerait la poitrine, transfigurée par la rage en voyant sa protégée ainsi malmenée.

    • Tu vas payer pour ça !

    Le comte attrapa le bras de la jeune femme et la fit basculer par-dessus lui en jurant puis battit en retraite dans les escaliers, tombant nez à nez avec Daemian qui l’empoigna par la gorge et le souleva de terre,

    • Dooku, quelle partie de « laisse mon équipage en paix » ne comprend-tu pas ?

    Il le fixa un instant, le temps de lui faire comprendre par le regard que c’était son dernier avertissement, puis le lâcha en l’envoyant bouler au pied des marches, écrasant le Tutsi moribond qui émit un glapissement étranglé lorsque son maître s’abattit sur lui, provoquant un fou rire général chez les pirates alors que Ven_Lyssia rentrait au Galion avec Stardust.

    Le comte se releva avec humeur et ramassa son familier puis reparti vers le fond de la taverne en maugréant, suivit par un droïde médical.

    Son regard s’attarda sur les pirates alors qu’il se faisait soigner, puis sur Sybille, cette femme qui prenait un malin plaisir à lui mettre sans arrêt des bâtons dans les roues… Et des coups dans la tête…

    Cette dernière, « sermonnée » par son frère pour avoir encore laisser libre cour à sa colère de façon si exagérée, sortit sur la terrasse et grimpa souplement sur le toit, nettoyant le sang qui souillait ses mains dans la neige, avec un soupir, avant d’être rejointe par Sphinx, qui l’observa silencieusement avec un sourire.

    Derrière eux, un Dark_Uscole pensif était assis sur la rambarde du balcon quand une dizaine de gardes magmas atterrirent sur le toit, l’un d’eux empoigna Markus et le maintint face au vide, plongeant ce dernier dans un état de terreur indescriptible, une terreur le ramenant à des souvenirs lointain qu’il s’était efforcé d’oublier.

    Sybille et Sphinx se mirent dos à dos alors qu’autour de la taverne, se posaient plus d’une centaine de droïdes de combats, surmontés par une plate forme gravitationnelle sur laquelle se tenait le Comte Dooku :

    • Il est temps de mourir Sybille !! Pour toi et tous les crétins de cette taverne misérable ! Rugit-il d’un air féroce en lançant ses troupes à l’assaut du bâtiment.

    • Que la fête commence ! sourit Sphinx en voyant les droïdes envahir le toit et pénétrer dans la taverne.

    Jedi et Siths n’étaient qu’une poignée, mais ils avaient pour eux ce qu’une armée de robots entière ne pouvait même leur envier : l’instinct de survie et le sens des initiatives !

     

    Darkgost illustra parfaitement ce point en surgissant sur le toit après avoir décapité le garde retenant Dark_Uscole et laissé ce dernier à la charge de Kristell qui ramena le jeune homme fébrile dans la taverne là ou elle avait regroupée tout les non-combattants, repoussant les tirs de droïdes à grand renfort de moulinets de sabre laser, faisant des ravages parmi les robots.

    Sybille sortit en souriant sa deuxième lame courbe en remerciant Dione pour l’admirable travail qu’elle avait fait, Sphinx sortit alors de sous sa veste un blaster lourd dont le canon cerclé de fer servait de support à une lame de hache effilée et se propulsa d’un bond au milieu des rang ennemis avec un demi sourire ; Daemian, arrivé en renfort, se rembrunit en le voyant agir de la sorte

    • Ca y est, s’il s’y met on ne vas pas avoir le temps de s’amuser bien longtemps !

    Sybille lui jeta un regard interrogateur alors qu’ils renvoyaient les tirs de blasters sur leurs ennemis puis regarda son énigmatique compagnon frayer au travers des ennemis en causant plus de dégâts qu’elle n’en aurait cru un Jedi capable.

    • Tu sais pourquoi il reste du « bon côté » de la force… Parce que pour lui il n’y a ni colère ni vengeance… juste du plaisir et de l’amusement…

    Daemian décapita un nouveau droïde

    • En un sens, il est peut être plus dangereux que nous…

     

    Une explosion soudaine les envoya lui et Sybille glisser à l’autre bout du toit, ils levèrent la tête et virent le comte entouré de droïdes armant leurs missiles sur le sabre noir, d’un geste impérieux, Dooku leva son bras vers le ciel… Et sa plate-forme fut balayée par un tir nourri de canons alors que le chasseur de Black_Sub passait en rase motte au dessus de leurs têtes.

    Le comte, soufflé par l’explosion, retomba à travers le toit de la taverne au milieu de la salle, se relevant d’entre les gravats avec un juron en fixant d’un mauvais œil le front commun que faisaient Siths et Jedi face à ses troupes.

    En se dirigeant vers la sortie, il sabra Ven_Lyssia dans le dos alors qu’elle se battait contre un garde magma ; en voyant la jeune femme éjectée par la porte de la taverne dans la neige, Black_Sub descendit de son vaisseau et rattrapa Dooku à mi-chemin du toit sur lequel il grimpait, lui tailladant le ventre d’un coup de dague.

    D’un coup de pied, Comte Dooku lui fit lâcher prise et se dirigea avec rage vers Sybille qui combattait sans le voir approcher. Il ne lui restait pas dix mètres pour la rejoindre quand un bruit mât l’avertit que quelqu’un venait d’atterrir derrière lui dans la neige ; il se retourna en ouvrant la bouche pour maudire l’impertinent quand il reconnut Daemian devant lui, qui lui cala sans ménagement le canon de son blaster entre les dents en l’enfonçant jusqu'à ce qu’il soit sûr d’être écouté par le Comte :

    • Je t’avais pourtant prévenu Dooku… lâcha t-il laconiquement en le fixant avec froideur, rappelle ce qui reste de tes troupes immédiatement avant que ma patience ne soit totalement épuisée !

    Tout en le regardant avec autant de rage que de peur, le Comte claqua impatiemment des doigts à l’attention d’un droïde officier qui fit passer l’ordre… les troupes du comte cessèrent de combattre sous les yeux des personnes présentes qui ne comprirent pas tout de suite, Jerec envoya une claque sonore sur la tête d’un des droïdes passifs qui sortaient de la taverne en rang et regarda Kristell en haussant les épaules.

    - On a gagné ?

    Sur le toit, Sybille lâcha sa colère sur le Comte Dooku :

    • Misérable vermine ! Quand cesseras-tu de t’attaquer à tout le monde à tort et à travers ?! même le dernier des Hutts vaut mieux que toi ! siffla-t-elle avec haine à son adresse.

    Daemian voulu la faire taire d’un geste pour ne pas jeter plus d’huile sur le feu mais en vain ; avec un grognement de rage, le Comte excédé lui envoya une décharge d’éclairs en pleine poitrine en ricanant sadiquement lorsqu’elle retomba quelques mètres plus loin dans les bras de Sphinx qui était allé la rattraper d’un bond.

    Le sang de Daemian ne fit qu’un tour et son regard brilla de rage lorsqu’il croisa celui de Dooku, pendu au bout de son bras… au bout de son blaster…

    L’air crépita quelques secondes, et le Comte Dooku tomba à terre, les yeux révulsés alors que l’arrière de son crâne avait volé en éclats, un grand silence suivit, entrecoupé par le râle rauque du Comte qui rampait, hagard, en vomissant du sang au milieu du champs de bataille.

    Mû par une certaine pitié et par le désir de le voir disparaître du paysage, Daemian déclencha la balise de secours de son ennemi et descendit du toit avec ses compagnons alors qu’une barge médicale venait récupérer Dooku.

    Le combat était fini… Sphinx et Sybille redescendaient eux aussi du toit, rejoignant Daemian et Jerec qui se serraient la main, ainsi que Black_Sub et Kristell, occupées à soigner la blessure de Ven_Lyssia, qui sourit à l’arrivée de leurs amis…

    La vie pouvait continuer … 

    Hrp : mais comme nous ne sommes pas dans un Walt Disney, tout ne pouvait pas être si idyllique… Quelques heures plus tard… Une ombre noire accompagnée d’un animal moche perché sur l’épaule rentra dans la taverne en maudissant à mi-voix tout ce qui vivait alentour…La récidive du comte-dooku au Sabre Noir

    En gros, ça mais en plus bordélique et en moins classe :p

    Et le casting de cette formidable aventure:

    Starring: 

    Daemian:(first character, Captain) Chef et fondateur de la guilde de Space Pirates LuL*, ce rouquin à l'humour souvent assez caustique ne s'en laisse pas conter. Pirate, fils de pirate, il a créé son propre équipage et vit en marge des conflits Jedi-Sith. Il est juste mais dangereux, et mieux vaut ne pas l'avoir pour ennemi. Il considère son équipage comme une grande famille, ce qui d'ailleurs est en parti le cas dans la mesure où les liens du sang font de Sybille sa demi-soeur, Sphinx, compagnon de cette dernière son beau-frère et Stardust une soeur d'élection unanimement adoptée. Ambitieux, il profite de l'opposition dans la Force pour monter et entretenir son petit commerce de piraterie et a investit une planète mineure et neutre au prix de nombreux efforts pour y établir une base. Son vaisseau se nomme Le Galion.

    La récidive du comte-dooku au Sabre NoirSybille: (second character, great warrior girl) Cette semi-cathar au sang chaud épaule son frère dans la direction de la guilde LuL*. Ancienne esclave et femme plutôt dangereuse, elle répond promptement à la provocation si l'on a le malheur de toucher à quelque chose qui lui soit cher. Elle a sombré du Côté Obscur bien qu'elle ne soit pas à proprement parler une sith et privilégie le combat pur et simple à l'usage de la Force. C'est un être sauvage et indompté que seul son frère Daemian, sa soeur d'élection, Stardust et son compagnon, Sphinx parviennent à peu près à apprivoiser. Elle respecte profondément Black-Sub qui fut à une époque son maître-d'arme en plus de son amie. C'est une femme loyale et droite lorsque l'on dépasse sa brusquerie.

    La récidive du comte-dooku au Sabre NoirBlack-Sub:(adjuvant, the sexy girl with a gun) Beauté fatale spécialisée dans la chasse à primes, elle entretient avec Sybille un passé mystérieux et une grande amitié. Elle s'est d'ailleurs joint à l'équipage de pirates LuL* en retrouvant cette dernière et accorde une très grande importance à son apparence. Redoutable et redoutée, c'est une femme d'action sur la route de laquelle il vaut ne mieux pas se trouver. Préférant les femmes, elle a une romance avec Ven-Lyssia.

    Dark_Uscole/Markus (the man with machine-gun): Une bonne recrue de cette fine équipe et un jeune guerrier très efficace. Il entretient avec tout l'équipage des relations cordiales et témoigne de véritables talents de guerrier. A une époque (et dans une version de jeu antérieure) il a eu une romance avec Sybille qui lui a donné une fille: Lucile Delanos.

    La récidive du comte-dooku au Sabre NoirVen_Lyssia: (the woman with a child spirit) Ven_Lyssia alias "Lyssia" ou "Lissy" est l'une des dernières recrues de l'équipage de Daemian. Cette belle rousse redoutable, comme les frères et soeurs Delanos possède de l'ADN Cathar en grande quantité et beaucoup de ses réactions découlent de ce fameux métissage. Mais la plus grande particularité de Ven-Lyssia reste son décalage entre son corps et son esprit. Alors qu'elle a le physique d'une femme dans la vingtaine, elle a le mental encore immature d'une enfant entre dix et quinze ans. Ce retard et la simplicité dont elle fait preuve vient de son passé des plus étranges, et elle compense par un esprit vif et une grande capacité d'apprentissage. Elle est spécialement douée au combat.

    La récidive du comte-dooku au Sabre NoirStardust: (The moonchild) Stardust, dans l'équipage des LuL* se place un peu à part. Totalement pacifique, elle ignore comment se battre et du reste ne semble pas en ressentir l'envie ou le besoin. Issue d'une espèce humanoïde non répertoriée, elle est naturellement albinos. Elle se situe dans l'histoire de Sybille pendant sa jeunesse où elle et son père l'avait recueillie alors qu'elle fuyait l'esclavage et depuis cette époques, Sybille et Stardust se considèrent mutuellement comme deux soeurs. Mécanicienne de génie, elle est en charge des marchines et du pilotage du Galion. Bien que profondément non-violente et vivant sur un principe de respect de toute forme de vie, elle tolère les écarts de conduite des pirates qu'elle trouve souvent injustes mais qu'elle apprécie trop pour juger.

    Sphinx: (the jedi knight) Par excellence, Sphinx est de tous, celui qui n'aurait pas dû se trouver là. Jedi accompli, autant de formation que de vocation, ce bel humain métissé à la peau noire et aux yeux bleus suit le petit groupe essentiellement par affect. Ami de longue date de Daemian, il devient le second compagnon de Sybille avec qui il aura des jumeaux, Rigain et Akima. D'un naturel plutôt agréable et malicieux, il a tendance à prendre la vie pour un jeu et sait en apprécier les charmes.

    Kristell:

    with contribution of...

    Dione:

    Darkgost: (dans le rôle de l'homme de main dont on se demande d'où il débarque)

    et bien sûr...

    comte_dooku et sa bestiole!:

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :