• La Saint Patrick

    La Saint Patrick, initialamement fête de l'Irelande et célébration de son patron est devenu en quelques années l'excuse à la mode pour les jeunes -et moins jeunes- de tout pays de boire et faire la fête. Si l'aspect éthylique m'intéresse moyennement, le sens festif Irlandais en revanche vaut le détour!

     

    La Saint Patrick

    La fête de la Saint-Patrick ou fête nationale irlandaise est une fête chrétienne (catholique) qui célèbre, le 17 mars, saint Patrick, le saint patron de l’Irlande.

    Célébrations

    La fête de Saint-Patrick est célébrée par les Irlandais du monde entier, expatriés ou descendants des nombreux émigrants, et sa popularité s’étend aujourd’hui vers les non-Irlandais qui participent aux festivités et se réclament « Irlandais pour un jour ». Les célébrations font généralement appel à la couleur verte et à tout ce qui appartient à la culture irlandaise : la fête de Saint-Patrick telle que pratiquée aujourd’hui voit les participants, qu’ils soient chrétiens ou pas, porter au moins un vêtement avec du vert, assister à des « parades », consommer des plats et des boissons irlandaises, en particulier des boissons alcoolisées (bières et stout irlandais, comme la Murphys, Smithwick's, Harp ou Guinness, ou des whiskeys, des cidres irlandais, des Irish coffee).

    À Dublin

    La parade de Dublin, ponctuant une fête de la Saint-Patrick qui prend la forme d’un festival de cinq jours, a réuni plus de 550 000 personnes en 2011.

    La Saint Patrick

    Fête chrétienne

    Outre une célébration de la culture irlandaise, la Saint-Patrick est à l’origine une fête chrétienne célébrée par l’Église catholique, l’Église d’Irlande et d’autres communautés chrétiennes.

    La fête a toujours lieu pendant le Carême. Le 17 mars dans les calendriers chrétiens, la Saint-Patrick est déplacée au lundi quand elle tombe un dimanche. Il est de tradition pour certains chrétiens observant un jeûne pour le Carême de le rompre pendant la journée de la Saint-Patrick. Patrick aurait montré au peuple une feuille de trèfle pour leur expliquer Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu l’Esprit Saint. Chaque année, les hommes d’Irlande mettent une feuille de trèfle à la boutonnière pour se souvenir de Saint-Patrick. Bien que souvent utilisé comme symbole, notamment par l’équipe irlandaise de rugby, le trèfle à trois feuilles n’est pas l’emblème officiel du pays : c’est la harpe celtique.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :