• La semaine d'installation et ses petites découvertes

    Fatalement, quand on déménage, derrière arrive la phase délicate de l'emménagement. Si vous avez la chance (on le malheur, faut voir) de dégotter un sympathique petit nid sous les toits, pensez que chaque volée d'escaliers dans le vieux bâtiment sans ascenceur sera une rude et longue ascension, même pour qui a peu de bazar et qu'on ne fait pas forcément passer un canapé Ikéa dans une vieille cage d'escalier!

    Mon déménagement en lui-même n'avait rien d'exceptionnel mais pour moi c'était tout de même la grande aventure, parce qu'il a été l'occasion de voir famille et amis, parce que par un heureux concours de circonstances, j'ai été meublée pour presque rien et parce que ma première semaine de vie dans mon nouveau chez-moi a été bien entourée.

    Quelques rebomdissements, certains amusants comme la découverte d'un Kebab qui ne vend pas de Kebab et d'un restau asiatique qui prépare le boeuf bourgignon, d'autres moins agréables, comme des lacunes avec le service de téléphonie fixe ou encore des problèmes avec l'installation électrique. Mais pour un petit bobo, il y a toujours une grosse contrepartie et je suis heureuse d'avoir pique-niquer sur mon tapis quand ma grande pièce était encore vide en bonne compagnie d'un ami précieux.

    On dit souvent "petit à petit oiseau fait son nid". Je ne sais pas si je suis un oiseau, mais j'aime mon nouveau nid et son emplacement, j'aime sa lumière et même son côté frigidaire! Et surtout, j'aime sa taille qui me permet d'acceuillir sans peine ceux qui me sont chers.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :