• Lassitude

     

    Unhappy Endings- Mark Isham

    Lassitude

    Je suis... fatiguée.

    J'ai mené trop de combats, donné trop sans y prendre garde, au détriment des conséquences. Même si je tiens bon, même si la lutte continue, elle a un prix, chaque jour plus lourd, et toujours muet. Je n'ai pas encore atteint mes trente années que j'ai déjà la sensation pesante de vivre et de me battre depuis des siècles.

    Ce serait tellement agréable de pouvoir lâcher prise, ouvrir les mains une fois, une seule fois et tout abandonner. Simplement se laisser aller, mettre de côté toute les causes et les combats, fermer les yeux et ne plus penser à rien. Mais d'une certaine manière, cela reviendrait à mourir, et un abandon même bref risquerait d'en engendrer un bien plus définitif.

    Il paraît que le monde sera très différent en 2060. Après un long débat sur le sujet, j'ai compris que je ne voulais pas voir 2060. Et que j'espère que la vie me fera la grâce de me cueillir bien plus tôt. Si à moins de trente ans, l'usure d'une existence vouée aux idéaux ainsi qu'à une certaine solitude pèse si lourd, qu'en sera t-il dans trente ans? Dans quarante ans?

    Existe t-il quoi que ce fut qui puisse soulager cette lassitude?

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :