• ☯☮ Le comptoir de Neko ☮☯

    ☯☮ Le comptoir de Neko ☮☯

    Ceci est un cyber-livre de bord et traite de tas de choses que j'aime ou que je n'aime pas, de l'actualité, des amis, de la famille, de coups de coeur divers et variés... Bref, venez partager mes p'tites réflexions du moment!

  •  

    Hommage aux gens biens

    Hommage aux gens biensParce qu'il existe des personnes exceptionnelles à qui l'on ne dit pas forcément le principal...
    Parce que l'amitié est la plus grande des richesses...

    Des phrases-bateaux il y en a beaucoup. Mais les personnes qui valent le coup méritent d'être citées...
    Alors ce premier article de ce blog est dédié à tout celles et ceux en qui je crois...

    Dédicace à l'Etoile Folle, géniaux et déjantés, amis de longue haleine, Ryoosan, mi hermanito, Torak, qui me supporte :p, Nirvana, ma princesse à moi, Delphine, amie irremplaçable et geekette adorée, Lily que je ne cesse de redécouvrir avec plaisir,  Olivia et tout les vieux amis, Lord Rhesus and co...

    Ce blog est un nouveau départ, symbole d'un recommencement. Certaines choses resteront immuables, d'autres nouvelles... Mais les amitiés restent.

    Comme resteront les enseignement de Sylvie Q, qui m'en a bien plus appris sur la philosophie dans la vie qu'aucun prof dans une salle de classe et qui a été un vrai modèle de sagesse et de courage.
    M et Mme Pinder, directeurs du seul lycée qui m'a offert une chance d'être ce que je suis sans jugements ni reproches. Ce couple fantastique qui m'a aidé à m'épanouir, comme des centaines de nouveaux élèves chaque année.

    A Suzon, la modeste mais méritante enseignante et amie qui m'a toujours épaulée dans de Hommage aux gens biensnombreux domaines, y compris scolaire depuis la primaire, et qui a cru en moi.


    A mon compagnon, complice au quotidien,  ami, amant, amoureux, resprectueux et fidèle, présent et attentif dans toutes les heures importantes, mon tendre protecteur, et doux amour à qui je dédie mes plus beaux sentiments.

    A Orégan D, qui malgré nos divergeances m'a appris beaucoup de choses, autant sur la capacité à donner beaucoup et longtemps que sur celle à tourner très vite des pages encore ouvertes.

    A Vengious, qui, malgré une période sombre qui nous aura éloigné aura été un ami fidèle, loyal, honnête, passionné et attentif et qui mériterait d'être mieux compris et de recevoir une mane plus généreuse de chance au quotidien pour trouver le bonheur. Et ce même Vengious que je redécouvre avec plaisir après deux ans d'absence et que j'apprécie toujours autant! :)

    A toute celles et ceux dont le sens commun et le sens de l'humour sont incompatibles et/ou inexistants et qui me laissent en modération des commentaires d'insultes sur des articles au sens clair, merci de divertir mes journées mornes!

    A tout ceux et celles qui ont contribués à améliorer la vie de leur prochain, sans la tutelle d'une religion ou d'un groupuscule, simplement au nom de leur coeur et éclairés par leur esprit, cet hommage est pour vous...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  •  

    Lilas

    L'hypersensibilité représente une sensibilité plus forte que la moyenne à des stimuli, sensibilité autant physiologique, biologique que psychologique. Ceci conduit à une amplification des phénomènes et de leurs conséquences, positives ou négatives. L'hypersensibilité n'est pas un trouble mais une particularité. Amplificateur de toute expérience, elle participe tout autant au développement des compétences de l'individu, de ses qualités, que d'un trouble particulier : ce qui est modérement stimulant pour la plupart des gens va devenir extrèmement stimulant. A fortiori, ce qui est normalement très stimulant va prendre la forme d'un traumatisme.  
    Le chemin d'un hypersensible dépend de ce qu'on lui offre à ressentir et à assimiler. 


    Dans le cadre des troubles anxieux et difficultés apparentées, l'hypersensibilité va participer au développement :  
    - Sensibilité accrue aux réactions physiologiques   
    - Sensibilité accrue à tout traumatisme, exemple famillial ou social, stress chronique...  
    - Sensibilité à tout exemple dysfonctionnel  
    - Fatigabilité  
    - Développement de l'hyper-vigilance  
    - Victime idéale  
    - ...

      

      L'hypersensibilité présente nombre d'avantages :  
    - Capacités d'observation, même minutieuse  
    - Capacités de réflexion  
    - Intuition  
    - Capacités d'apprentissage  
    - Sensibilité artistique  
    - Capacités de concentration, en l'absence d'éléments extérieurs  
    - Capacités pour les tâches demandant vigilance, précision, rapidité...  
    - Conseiller idéal  
    - ...



    [source: http://psychodoc.free.fr/]

    ****************************************************************************************


    L'hypersensibilité c'est: Le cerveau ne fonctionne pas de la même manière. Nous utilisons plus l’hémisphère droit, ce qui fait de nous des êtres plus intuitifs et créatifs. Les hypersensibles, ont un quotient intellectuel supérieur à la moyenne et certains sont surdoués. C'est une faculté du cerveau à percevoir les subtilités de notre environnement. Ils ont aussi une plus grande capacité de concentration sur une tâche précise. Sollicité par un stimuli, le cerveau enregistre plus d'informations. Nous sommes particulièrement perturbés par les humeurs des autres et le bruit, la faim, les odeurs de produits chimiques, etc... Nous devenons plus facilement nerveux que les moins sensibles, car nous sommes plus stimulés facilement. Les hypersensibles, ont une capacité d'empathie envers les autres plus développée que la moyenne. Ils sont aussi souvent timides et introvertis. Enfant, ils sont nerveux et peureux. Ils ont besoin de parents qui s'occupent bien d'eux pour les rassurer. Ils ont plus tendance à être intellectuels et à s'intéresser aux arts, à la philosophie, aux sujets profonds. Au travail ils sont très consciencieux. Les hypersensibles, réfléchissent beaucoup, sont des personnes très posées, mais en situation de surcharge de stress, ils deviennent pratiquement non-fonctionnels. Ils ont besoin de se retrouver dans le calme et la solitude.

    Je vous donne un exemple de la manière de penser d'un hypersensible:
     
    Il y a un salon, avec une réunions d'amis.  
    La personne moins sensible (80% de la population), entre dans la pièce, voit des gens qui parlent. Elle se rejoint spontanément à eux sans trop penser.  
     
    La personne hypersensible, entre dans le même salon. Elle remarque tout de suite le décor, et sent la personnalité de la personne qui a fait le décor. Elle voit des gens qui parlent. Certains sont amis, d'autres s'aiment moins. Une personne semble de mauvaise humeur. Les autres sont de bonne humeur. L'hypersensible pense "La plupart ont l'air content de me voir, mais une personne semble hostile envers moi".  
     
    Ce n'est pas de la parano, un hypersensible ressent chaque subtilité de son environnement et des gens qui l'entoure. Cette perception aiguisé des sentiments des autres envers lui, le rend nécessairement plus hésitant dans la vie sociale. L'hypersensible, croit souvent à tort, qu'il est anormal et fou et c'est souvent ce que les gens lui font sentir, car il ne correspond pas aux standards de la société qui est: extraversion, audace, compétition et luttes pour le pouvoir.
     
    Et vous êtes-vous hypersensibles?


    [source: Doctissimo, article de kuujjuaq]

    Hypersensibilité : force opposée à un monde agité


    Entre 15 et 20 % des gens sont hypersensibles. Ces dernières années, ce trait de caractère est devenu est plus en plus populaire.

    Si ce phénomène est avant tout perçu comme un problème, la force de l'hypersensibilité est depuis peu au centre de l'intérêt.

    Que peuvent offrir au monde les personnes hypersensibles ?

    La caractéristique de l'hypersensibilité repose sur un système nerveux extrêmement sensible. Chez un hypersensible, le traitement des informations est plus large et plus précis que chez un être humain moyen.

    L'hypersensibilité est très probablement une caractéristique héréditaire.

    De plus en plus de personnes reconnaissent leur hypersensibilité car ils en ont la possibilité à ce moment-ci de notre évolution.

    Plus que jamais, cette période nous permet de nous épanouir et de chercher ce qui nous convient.

    *

    S'ENRACINER ET SE LIMITER 



    L'essentiel dans la nature des personnes très sensibles est une grande attention pour les détails.

    Chez les uns, cela se manifestera au niveau de l'ouïe. Chez les autres, il s'agit plutôt de la vue.

    D'autres encore auront tendance à ressentir davantage les humeurs et les sentiments.

    Ils ont en commun une perception du monde qui les accapare complètement.

    En ce sens, l'hypersensibilité peut être un problème.


    Cependant,
    si vous apprenez à gérez ce phénomène, il peut devenir une force.

    Selon Susan Marletta-Hart (journaliste néerlandaise), deux aspects sont importants : s'enraciner et se limiter.


    S'enraciner signifie que vous devez être
    en contact avec votre corps et conscientiser le moment présent.

    Les hypersensibles sont tellement conscients de leur environnement dans toute sa subtilité qu'ils préfèrent s'oublier et s'écarter.

    S'enraciner est une technique que l'on peut travailler chaque jour.

    Vous pouvez y parvenir en vous occupant de votre corps. Taper du pied, marcher, faire du sport, faire des exercices au sol, être attentif à vos pieds, éviter de se faire marcher sur les orteils........
    être en contact avec la nature - chacun(e) trouvera sa méthode.

    Outre l'enracinement, les personnes hypersensible doivent
    pouvoir se limiter.

    Vu l'intensité de leurs émotions, les hypersensibles sont rapidement épuisés.

    Il est donc essentiel qu'ils se reposent.


    De plus, les sensations et les sentiment des autres agissent tellement sur eux qu'ils peuvent difficilement faire la différence entre ce qui les concerne et ce qui ne les concerne pas.



    S'occuper de son corps permet de se limiter.
     



    Baignez-vous consciemment et prenez le temps d'appliquer  un  lait corporel agréable.

    Attardez-vous sur chaque partie de votre peau, n'oubliez pas votre visages, vos lobes et vos orteils. Apprenez à découvrir avec quelles parties de votre corps vous êtes "en contact".

    "Apprendre à dire non", visualiser une boule de verre autour de vous sont autant de manières de vous limiter.


    Se limiter suit le même principe que s'enraciner : chaque hypersensible préférera une méthode précise à un moment précis.




    SILENCE ET OBSERVATION
     



    Les hypersensibles qui savent comment gérer leur nature particulière ont beaucoup à offrir au monde.

    Tout d'abord, grâce à ce qu'ils sont. Les hypersensibles ont souvent besoin de réflexion, de beauté et de profondeur.

    Par exemple, profiter intensément de la musique, de l'art ou de la nature.


    Si les personnes hypersensibles prennent bien soin d'elles, elles prennent régulièrement le temps de le faire.

    Ainsi, les
    hypersensibles représentent une foce opposée à notre société agitée et consommatrice, qui se concentre davantage sur "faire" que sur "être".

    La douceur que dégagent naturellement de nombreux hypersensibles peut agir comme un contrepoids face à l'atmosphère dure et compétitive souvent présente.

    Cette capacité de savoir
    s'arrêter et réfléchir afin de percevoir les détails et les possibilités, assimiler complètement et tirer les meilleures conclusions possibles leur permet d'être équilibrés.

    Lorsque les personnes hypersensibles sont
    bien équilibrées, elles peuvent offrir du calme et de la sagesse à autrui et à leur propre personne.

    Elles peuvent montrer aux autres la nécessité de se tourner vers l'essentiel quel qu'il soit.

    La capacité à partager les sentiments et à s'identifier vaux autres aide les personnes sensibles à apporter, d'une autre manière, une contribution positive au monde qui les entoure.

    Les hypersensibles sont souvent attentifs aux besoins des autres et ne pevent pas supporter les souffrances.

    Souvent, ils ne peuvent pas faire autrement : ils remarquent le malaise d'autrui.
    S'ils sont en équilibre avec eux-mêmes, ils sont attentifs. Chez la plupart des hypersensibles, le cœur est au premier plan. Un hypersensible peut donc devenir une véritable mère Theresa.

    Le monde compte tellement de souffrances et demande tellement de soins. Si un hypersensible s'acquitte une seule fois de cette tâche, il se rend indispensable.

    Il n'est pas étonnant que les personnes sensibles travaillent souvent dans le secteur des soins. Les fonctions consultatives ou l'enseignement de l'art ou des sciences leur conviennent également très bien.*

     

    CONTACT
     



    L'hypersensibilité s'exprime dans tous les domaines de la vie : non seulement au niveau
    psychique, mais aussi au niveau purement physique. Pensez à l'augmentation de allergies (alimentaires) et des phénomènes psychosomatiques engendrés par le stress.

    Les massage Shiatsu, un contact peut être bienfaisant pour le donneur comme pour le receveur qu'il est considéré comme une manière de se rapprocher de soi-même et de retrouver sa propre nature.

    Le contact assainit et sensibilise votre peau car elle compte de nombreuses nervures sensorielles.

    Grâce aux massages, vous apprenez à mieux connaître cette enveloppe qui vous sépare du monde extérieur. Vous y êtes davantage lié.

     


    PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DES HYPERSENSIBLES

     

    ·         remarquent beaucoup de détails et de subtilités

    ·         ressentent les humeurs des autres

    ·         ont un univers mental très riche

    ·         rêvent, imaginent et méditent beaucoup

    ·         sont attentifs et conscients

    ·         agissent volontiers à leur propre rythme

    ·         sont profondément touchés par la beauté et l'art

    ·         aiment le silence et le calme

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Jeux de rôles

    Je sais que cet article va m'attirer de nombreuses inimitiés, mais autant avoir le courage de ses convictions...
    Mais quelle est cette mode qui consiste à écrire le plus mal possible? Il faut avouer que c'est perturbant... Ce qui l'est encore plus, c'est le nombre de SeuMeuSeux qui se cachent derrière des prétextes comme la dyslexie ou la dysorthographie (dont ils ne savent la plupart du temps pas écrire les noms et dont ils connaîssent très vaguement le principe: mal écrire mais avec une excuse)
    Si j'étais une étrangère venue étudier le français en France, je pense que je trouverai pertubant de lire "slt, komen tu va, eske tu ème la frense?"
    C'est à peine caricatural: ouvrez une page internet publique au hasard, il y aura toujours un troupeau de SeuMeuSeux qui auront envahi une partie du territoire avec leur charabia tribal compréhensible uniquement de leur groupe.
    Je ne pense pas qu'il y aie dans ce pays ou dans un autre un si gros pourcentage de gens incapables d'écrire correctement: à l'époque de nos grands-parents, cinq fautes au Baccalauréat étaient éliminatoires et même les moins doués des élèves scolarisés ne tombaient pas si bas... Les irréductiblement pas doués étaient si peu nombreux et tellement montrés du doigt qu'ils n'en tiraient que de la honte et les excuses comme "dyslexie" ne valaient pas grand chose...
    Phénomène de mode? Paresse? Portable? Besoin d'aller vite ? (pourquoi aller vite quand on a la vie devant soi?) Résultat d'une mauvaise éducation scolaire? Illetrisme à grande échelle? Peut-être est-ce le résultat de tout combiné, mais quoi qu'il en soit, je fais la guerre aux SeuMeuSeux...
    Question d'allergie...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires



  • Pour commencer, qu'est-ce qu'un Narcissique Pervers?
       
       

    Le pervers narcissique
    Le discours paradoxal

    DIRE TOUT ET LE CONTRAIRE DE TOUT 

    L'usage diffamatoire de la dévalorisation, de l'humiliation,
    du dénigrement par l'entretien de la polémique systématique,
    se posant en martyr pour sortir indemne et victorieux

     

    Préambule

    Le discours paradoxal . «Une forme de message paradoxal consiste à semer le doute sur des faits plus ou moins anodins de la vie quotidienne. Le partenaire finit par être ébranlé et ne sait plus qui a tort et qui a raison. Il suffit de dire par exemple qu'on est d'accord sur une proposition de l'autre tout en montrant, par des mimiques, que ce n'est qu'un accord de façade.».
    Le pervers narcissique dira par exemple qu'il a signé pour la forme en contestant sa signature sur le fond.

    La loi pourtant est représentée par des êtres humains, plus ou moins conscients, plus ou moins consciencieux, plus ou moins dupes...
    Les juges aussi ont peur de se faire avoir. Vous savez quoi ? Lorsqu’une procédure oppose une personne honnête à un pervers devant un juge, si ce dernier sent qu’il y a de la manipulation dans l ’air, c’est de la personne honnête dont il va douter ! Si ça dure, il se pourrait que le juge comprenne…
    Ce n’est pas parce que le manipulateur est plus malin, mais parce que, pour lui, il n’y a aucune différence entre le bien et le mal. Il pense toujours avoir raison, c’est tout !

    [Sources: http://callways.com/pervers-narcissique.shtml]

    Pour des renseignements complémentaires, aller sur http://profil-pervers-narcissique.blogspot.com/
    ********************************************************************

    Au début, ça a commencé comme une belle histoire, l'ami d'un ami au profil séduisant qui se montre sympathique, affable. Les liens se nouent, il devient un ami. Un jour, suite à des "ennuis", il se réfugie chez moi. Et là le vernis s'écaille progressivement. D'abord, tout est beau, mais très vite, il profite, use et abuse des options offertes, en demande toujours plus, séduit jusqu'à la dépendance, insassiable, il vamipirise. Sur le coup d'une pseudo-dispute, après avoir pendant quelques mois copieusement profité de la naïveté et de la générosité de son hôte bien dépouillée, il repart. Et là commencent les ennuis à la première reprise de contact. Possessivité,  tendance à la séduction intéressée, mythomanie et rituel de culpabilisation. Il ne laisse pas fuir sa proie. Six ans passent, la dépendance liée à la séduction s'est envolée, le bon sens reprend le dessus, mais il refuse de laisser l'oiseau sortir de sa cage, il refuse de rompre le contact, il attend quelque chose. Il refuse également la concurrence et sa victime a du mal à s'engager dans une relation de couple sans craindre pour son avenir.  Il est là, le plus souvent latent, et parfois, il refait surface pour s'assurer de la prise qu'il a sur la personne qu'il pense tenir sous sa coupe. Mais un jour, elle se rebiffe et lui renvoie, pour la énième fois tout ce qu'elle a sur le coeur dans la figure. Pour la énième fois, il joue la culpabilisation, réécrit l'histoire à son avantage, ment éhontément à l'entourage de sa proie dans le but de l'isoler.
     

    Lettre ouverte d'une Victime d'un Narcissique pervers


    Mais après six ans, la prisonnière a rompu ses chaînes. Après six ans d'incertitude, de demi-craintes, de mal-être profond, de remises en questions, de solitude, de déprime et de célibat les barreaux s'effondrent grâce à un conjoint fort et à une volonté commune plus forte encore de tourner la page définitivement.
    Aujourd'hui la victime s'est relevée, et a accumulé assez de rancune envers celui qui l'a mentalement maintenue si longtemps sous sa coupe qu'elle est prête à lui faire face en justice si besoin est.
    Nous pouvons tous être victimes d'un Narcissique Pervers, cela va très vite, et souvent est plus insidieux qu'on le pense. Et on peut tous s'en sortir. Ceci est une histoire vécue, qui aujourd'hui me rend plus forte. Et le message n'est pas une plainte, mais un avertissement à qui se retrouverait dans cette situation: Ne vous laissez pas faire, défendez vous! CF le site en lien après cet article.


    http://www.hmstop.com/

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • douteIl y a des jours comme ça où on commence à douter de tout...
    Ca part souvent d'un détail anodin, un petit quelque chose en soi ou une remarque d'un proche, qui vous fait dire que vous n'êtes pas si fort que ça...
    Et le doute est un redoutable acide qui ronge et attaque sans répit celui qu'il touche...

    Peut-on changer son avenir? Avec l'entourage qu'il faut et de la volonté, on peut au moins l'améliorer. Peut-on tout planifier avec précisions, là par contre c'est un domaine plus vague, plus incertain. Les choses se déroulent rarement comme on pensait le prévoir...

    Qui ne connaît pas cette sensation, où tout à coup, on se retrouve face à un gouffre sans pont tout en sachant qu'il faudra le traverser? On voudrait être fort, digne de la confiance de ceux qui nous aiment et à qui l'on tient. Et c'est là qu'un échec fait peur, ou fait mal...


    Mais après ce moment de doute, après avoir traversé les idées les plus sombres, il s'avère qu'il suffit d'être honnête et gentil, fidèle à soi-même, simplement sans artifices pour avoir l'essentiel: des liens et un soutien inébranlable.
    Je ne suis pas parfaite, et j'en suis même loin. Mais pour ceux qui croient en moi, et parce que je peux le faire, je dépasserai mes limites pour que ces moments de doutes, ces moments de remises en question complètes n'aient plus raison d'être...

    Merci à mes proches de me mettre régulièrement un bon coup de pied au train! Grâce à vous, je sais que le combat continue, et que je n'ai pas à abandonner ou à m'endormir sur mes petites victoires.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Mega Shark vs Giant octopus

    ... Ou les plus beaux clichés du cinéma!

    Dans un film catastrophe:

    L'affichage de la bombe est toujours un gros affichage numérique rouge que même un myope ne pourrait pas louper et fait "bip" "bip" "bip" toute les secondes. (bonjour la discrétion!)

    Quand un bombe est désamorçée, c'est toujours à moins une seconde de l'explosion.

    Dans les films catastrophes; il y a toujours une Rachel et le héros ne peut pas s'empêcher de crier au moins une fois son nom.

    La famille du héros est toujours en crise ou déchirée au début du film et souvent reconstituée à la fin.

    C'est toujours le meilleur ami du héros, celui que les spectateurs aiment qui se fait dézinguer.

    Les enfants du héros sont souvent des surdoués capables de pirater les données de la NAZA, de comprendre les données météos avant tout le monde ou de calculer la trajectoire d'une météorite avec précision...

    Le héros est toujours plus rapide que les ennemis, les balles, les catastrophes naturelles telles que la lave, la glace, les pluies de météorites, les tornades etc...

    Dans les films catastrophes, c'est toujours l'amérique le centre du monde: la preuve, les astéroïdes, les aliens, les tempêtes, les mouvements tectoniques semblent avoir une préférence pour les Etats-Unis...

    Quand une catastrophe fond sur les Etats Unis, le Président est toujours un héros.

    Quand il y a une catastrophe naturelle, il y a toujours un personnage antipathique qui met des bâtons dans les roues du héros.

    Quand ils sont surs de tous mourir, les américains s'embrassent.

    Dans les films d'action, les héros ont des revolers magiques qu'ils n'ont pas besoin de recharger...

    Dans les films d'action, le héros arrive toujours à gagner même avec le corps criblé de balles, mais ses ennemis ou ses meilleurs amis meurent d'un seul tir.

    Dans un film d'action, les méchants ont le doigt dans l'oeil et sont incapables de viser le héros vu qu'ils le rate tout le temps.

    Dans un film d'action, il y a toujours une place de parking pile devant l'endroit où le héros doit se rendre: pas à 100m ni dans une autre rue mais bien PILE devant!

    Dans un film d'action, un smartphone américain a des options improbables: caméscope HD, ordinateur surpuissant, télécommande nucléaire...

    Dans les films action/SF/horreur: les machines pensent par elles-même et ont des interactions spontannées improbables.

    Dans les films SF/horreurs, quand les aliens débarquent, les américains pensent d'abord à des terroristes.

    Dans les films de SF, les vaisseaux font du bruit en circulant dans l'espace alors qu'il n'y a pas d'atmosphère pour véhiculer le son.

    Dans les films d'horreur, les aliens viennent pour détruire le monde au lieu de le coloniser...(ça fait cher le voyage)

    Dans les films action/SF/horreur: les aliens qui viennent conquérir le monde ont des ordinateurs Microsoft et des claviers AZERTY/QWERTY puisque les américains arrivent à les hacker/ pirater/ désamorçer voir virusser!

    Alors j'ai envie de dire... Merci aux américains de nous faire sourire! Continuez vos films-clichés!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • La Meow attitude: Comic Strip

     

    La Meow attitude: Comic Strip

     

    La Meow attitude: Comic Strip

     

    papattes

     

    papattes

     

    barre

    En date du 11 Juin, Kokoro a trouvé une famille aimante...

    Kokoro

    barre

    Ainsi que sa soeur Sora le soir du même jour...

    Sora

    barre

    Cosmos est partie pour un foyer chaleureux le 16 Juin en soirée...

    Cosmos

    barre

    Et Shrödy a fermé cette aventure féline le 17 Juin, en route pour un nouveau foyer elle aussi. Elles nous manqueront toutes malgré leurs facéties!

    Shrödy



    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique