• Les nuits de Samain

    On entend souvent à l'approche d'Halloween "c'est pas une fête de chez nous" et étant donné que nous avons droit à la version archi-commerciale américaine, il est vrai que la fête d'Halloween n'est pas pur terroir local.

    Pourtant, les pays de l'Europe du nord célébraient au temps des Celtes les nuits de Samain, période un peu mystique où disait-on, les monstres et merveilles s'ouvraient pour quelques heures sur notre monde. On associait également ces nuits au retour des morts, (cela ne vous rappelle - t-il pas quelque chose?)

    Notre actuelle Halloween n'est rien d'autre que la célébration de la Toussaint sous la forme des nuits de Samain, qui s'est déformée avec son exportation par les colons dans le Nouveau Monde et son retour sur ses terres d'origines.

    Arrêtons les fêtes commerciales et célébrons Halloween comme les Celtes célébraient Samain: des contes à la veillée, un repas en famille et quelques légendes!

    Les nuits de Samain


    Les Nuits de Samain (Mythologie)

    Dans la mythologie celtique irlandaise, Samain, prononcé /ˈsɑːwɪn/, /ˈsaʊ.ɪn/, ou /ˈsaʊn/ (le mot s'écrit Samhain en Irlande, Samhuinn en Écosse et Sauin sur l'île de Man), est la fête religieuse qui célèbre le début de la saison « sombre » de l’année celtique (pour les Celtes, l’année était composée de deux saisons : une saison sombre et une saison claire). C’est une fête de transition - le passage d’une année à l'autre - et d’ouverture vers l’Autre Monde, celui des dieux. Elle est mentionnée dans de nombreux récits épiques irlandais car, de par sa définition, elle est propice aux événements magiques et mythiques. Son importance chez les Celtes est incontestable, puisqu’on la retrouve en Gaule sous la mention Tri nox Samoni (les trois nuits de Samain), durant le mois de Samonios (approximativement le mois de novembre), sur le Calendrier de Coligny.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :