• Les petits joueurs

    Personnellement, je commence à en avoir mais alors ras les couettes de la politique. Enfin moins la politique elle-même que les réactions des gens quelque soient leurs bords.

    La dernière en date qui m'a laissée sur mon postérieur: Madame le maire Sarcelle lance une pétition afin de refaire les élections présidentielles, s'adressant au Conseil Constitutionnel, attaquant la légitimité de l'arrivée au pouvoir de M Hollande sous prétexte que les médias (de gauche naturellement) auraient favorisé le passage de ce dernier.

    On appelle ça "des petits joueurs", ou encore "des mauvais perdants". Ces personnes dont l'ego et l'avis priment sur le choix de la majorité, ces gens qui font un caprice digne d'un enfant trop gâté déçu de ne pas avoir obtenu ce qu'il désire.

    Que l'on s'en contente ou non, nous avons SUIVI LE PROCESSUS DEMOCRATIQUE pendant les présidentielles de 2012, ce n'est que JUSTICE de RESPECTER CE CHOIX! IL y a FORCEMENT des déçus, FORCEMENT des perdants dans la mesure où le clivage droite/gauche ne cesse de s'accentuer. Il y a cinq ans, la gauche s'est pris une déculottée avec le passage de M Sarkozy, et je n'ai pas vu les socialistes remettre en question la légalité du vote. C'était la vox populi, elle a été respectée.

    Les médias ne sont pas à la botte d'un parti, ils ne l'ont jamais été, il appartient à chacun de mettre sa fierté dans sa poche, de prendre son mal en patience et de tenir ses cinq ans sagement et sans faire d'histoire car oui, il y a, il y aura toujours des déçus.

    Et appliquer le proverbe shaddock "pour qu'il y ait le moins de mécontents possible, il faut toujours taper sur les mêmes" ne marche qu'un temps.

    A bon entendeur.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :