• Lettre ouverte d'une Victime d'un Narcissique pervers




    Pour commencer, qu'est-ce qu'un Narcissique Pervers?
       
       

    Le pervers narcissique
    Le discours paradoxal

    DIRE TOUT ET LE CONTRAIRE DE TOUT 

    L'usage diffamatoire de la dévalorisation, de l'humiliation,
    du dénigrement par l'entretien de la polémique systématique,
    se posant en martyr pour sortir indemne et victorieux

     

    Préambule

    Le discours paradoxal . «Une forme de message paradoxal consiste à semer le doute sur des faits plus ou moins anodins de la vie quotidienne. Le partenaire finit par être ébranlé et ne sait plus qui a tort et qui a raison. Il suffit de dire par exemple qu'on est d'accord sur une proposition de l'autre tout en montrant, par des mimiques, que ce n'est qu'un accord de façade.».
    Le pervers narcissique dira par exemple qu'il a signé pour la forme en contestant sa signature sur le fond.

    La loi pourtant est représentée par des êtres humains, plus ou moins conscients, plus ou moins consciencieux, plus ou moins dupes...
    Les juges aussi ont peur de se faire avoir. Vous savez quoi ? Lorsqu’une procédure oppose une personne honnête à un pervers devant un juge, si ce dernier sent qu’il y a de la manipulation dans l ’air, c’est de la personne honnête dont il va douter ! Si ça dure, il se pourrait que le juge comprenne…
    Ce n’est pas parce que le manipulateur est plus malin, mais parce que, pour lui, il n’y a aucune différence entre le bien et le mal. Il pense toujours avoir raison, c’est tout !

    [Sources: http://callways.com/pervers-narcissique.shtml]

    Pour des renseignements complémentaires, aller sur http://profil-pervers-narcissique.blogspot.com/
    ********************************************************************

    Au début, ça a commencé comme une belle histoire, l'ami d'un ami au profil séduisant qui se montre sympathique, affable. Les liens se nouent, il devient un ami. Un jour, suite à des "ennuis", il se réfugie chez moi. Et là le vernis s'écaille progressivement. D'abord, tout est beau, mais très vite, il profite, use et abuse des options offertes, en demande toujours plus, séduit jusqu'à la dépendance, insassiable, il vamipirise. Sur le coup d'une pseudo-dispute, après avoir pendant quelques mois copieusement profité de la naïveté et de la générosité de son hôte bien dépouillée, il repart. Et là commencent les ennuis à la première reprise de contact. Possessivité,  tendance à la séduction intéressée, mythomanie et rituel de culpabilisation. Il ne laisse pas fuir sa proie. Six ans passent, la dépendance liée à la séduction s'est envolée, le bon sens reprend le dessus, mais il refuse de laisser l'oiseau sortir de sa cage, il refuse de rompre le contact, il attend quelque chose. Il refuse également la concurrence et sa victime a du mal à s'engager dans une relation de couple sans craindre pour son avenir.  Il est là, le plus souvent latent, et parfois, il refait surface pour s'assurer de la prise qu'il a sur la personne qu'il pense tenir sous sa coupe. Mais un jour, elle se rebiffe et lui renvoie, pour la énième fois tout ce qu'elle a sur le coeur dans la figure. Pour la énième fois, il joue la culpabilisation, réécrit l'histoire à son avantage, ment éhontément à l'entourage de sa proie dans le but de l'isoler.
     

    Lettre ouverte d'une Victime d'un Narcissique pervers


    Mais après six ans, la prisonnière a rompu ses chaînes. Après six ans d'incertitude, de demi-craintes, de mal-être profond, de remises en questions, de solitude, de déprime et de célibat les barreaux s'effondrent grâce à un conjoint fort et à une volonté commune plus forte encore de tourner la page définitivement.
    Aujourd'hui la victime s'est relevée, et a accumulé assez de rancune envers celui qui l'a mentalement maintenue si longtemps sous sa coupe qu'elle est prête à lui faire face en justice si besoin est.
    Nous pouvons tous être victimes d'un Narcissique Pervers, cela va très vite, et souvent est plus insidieux qu'on le pense. Et on peut tous s'en sortir. Ceci est une histoire vécue, qui aujourd'hui me rend plus forte. Et le message n'est pas une plainte, mais un avertissement à qui se retrouverait dans cette situation: Ne vous laissez pas faire, défendez vous! CF le site en lien après cet article.


    http://www.hmstop.com/

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :