• Mad World #1 Inner Voices

    Mad World

    Le titre "Mad World" est en vérité destiné non pas à une série, mais au regroupement de trois one-shot relâtant chacun une histoire complète. "Inner Voices" est la première de ces nouvelles illustrées.

    Mad World vol #1 Inner Voices

    Mad World #1 Inner Voices

    Œuvre originale : Otsuichi
    Dessin : Hiro Kiyohara
    Édition : Soleil Manga Seinen

    « Quand la solitude vous pèse... »
    Ryô Aihara voit passer sa jeunesse dans un isolement conditionné par sa timidité. Elle rêve d'avoir un téléphone portable, de pouvoir communiquer avec des gens, de partager son existence, ses envies, ses peines. Durant un cours, elle perçoit dans sa tête une sonnerie de téléphone semblable à celle qu'elle rêvait d'utiliser dans ses songes. En « décrochant », elle entre en communication avec un jeune garçon, Nozaki, doté de la même capacité qu'elle.

    Ainsi va se nouer une amitié à travers le temps et l'espace mais dont le destin est très incertain...

    Mad World est une série de courts récits en un volume signés par Otsuichi et Hiro Kiyohara. Au travers de ces œuvres, nous souhaitons vous faire découvrir les travers de la société japonaise et ses conséquences sur les personnes les plus vulnérables, les adolescents.

    Ce premier volume illustre une nouvelle de Otsuichi toute en finesse, où les malaises de l'adolescence sont mis en exergue par la cruauté de l'isolement. Deux âmes solitaires reliées par un « téléphone imaginaire » vont partager leurs doutes, leurs chagrins mais aussi leurs rêves et leurs espoirs envers et contre tout, même le temps, même la fatalité. Une très belle histoire d'amitié entre deux jeunes gens à la dérive, qui vont mutuellement  panser leurs plaies tout en apportant par petites touches une critique très juste du monde moderne et de la solitude conditionnée.
    Passage vers un âge adulte, résolutions, détermination, progrès, regards sur le monde le lecteur suit pas à pas le cheminement des personnages, s'y attache, se prend de compassion pour eux. Le texte tendre et timide d'Otsuichi merveilleusement illustré par la plume d'Hiro Kiyohara donne à ce seinen une intensité des plus attendrissantes, et un ton des plus dramatiques.

    Un récit très adulte, particulièrement abouti. Un véritable coup de cœur.

    Les personnages:

    Mad World #1 Inner VoicesRyô Aihara:

    Ryô est une jeune fille introvertie, timide et terriblement complexée sur le son de sa voix. Elle éprouve de grandes difficultés à prendre la parole en public, ce qui la rend maladroite lorsqu'elle est contrainte de s'exprimer publiquement en un cercle vicieux qui accentue son mal-être. Solitaire, elle rêve d'avoir un téléphone portable, comme tout les adolescents de son âge, mais pour parler à qui?

    Ce repli sur elle-même ne l'empêchera pas de s'imaginer un "téléphone intérieur", son téléphone rêvé auquel elle attribuera toute les caractéristiques qu'elle désire, du design à la sonnerie.

    Mais quelle ne sera pas sa surprise le jour où elle recevra un véritable coup de fil sur ce téléphone intérieur!

    Mad World #1 Inner VoicesShinya Nozaki:

    Malgré son tempérament parfaitement solitaire et un peu craintif, Shinya est un jeune homme mature, gentil et attentif. Il sera le tout premier interlocuteur de Ryô, et partagera sa stupeur et son plaisir de pouvoir rompre d'avec l'isolement pour partager avec cette jeune fille domiciliée à l'autre bout du Japon. Son lien privilégié avec Ryô se teinte d'une très grande tendresse oscillant entre affection, amitié et amour d'une manière indistinte. En dépit de la distance géographique, tout deux vont devenir très proches.

    Shinya a une passion: réparer les objets tombés en vétusté. Il prend un grand plaisir à offrir une seconde vie aux objets délaissés pour leur trouver de bons propriétaires. C'est un jeune homme issu de milieu modeste, relativement discret et assez secret.


    Mad World #1 Inner VoicesMadame Harada:

    Cette jeune femme de 28 ans "décrochera" lorsque Ryô, affolée d'être entrée en communication avec Shinya pour la toute première fois tenteraun "numéro" au hasard sur son téléphone intérieur. D'une très grande douceur, elle s'efforçera de réconforter, rassurer et conseiller la jeune fille sur la nature de son "téléphone intérieure" et la véracité de ses interlocuteurs. Une aura de mystère tourne autour de madame Harada dont on sait relativement peu de choses, sinon qu'elle est employée de bureau et confidente de ses collègues. Les plans même où elle apparaît sont souvent flous, imprécis, entretenant la part de mystère de ce personnage qui pourtant se révélera très important pour la jeune Ryô qui trouvera en elle une confidente.



    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :