• Red Garden

    Dangereux jardin secret...

    Genre: Seinen / Suspense / Horreur / Amitié

    Public: ado-adultes

    Série terminée en 4 volumes

    Red GardenRed GardenRed GardenRed Garden

    La version manga

    Tout commence dans un lycée privé pour jeunes filles lorsqu'une dénommée Lise disparaît dans des circonstances étranges. Quatre de ses amies que rien de rapprochaient les unes des autres vont se retrouver et se mettre à sa recherche. Mais ce qui attend Kate, Claire, Rose et Rachel est bien au delà de ce qu'elles imaginent...

    Les quatres filles se réveillent chez elles avec de troublantes impressions et des réminiscences de leur escapades, mais rien qui ne leur permette de comprendre ce qui s'est passé. Incapables de manger, mûes d'une soif intarissable que seul le jus de citron parvient à apaiser, elles constatent en elles des changements et l'apparition d'une force nouvelle.

    Mais ce "cadeau n'est pas sans prix, et c'est pour cela qu'apparaissent deux agents qui leur révèlent la terrible vérité: les quatre jeunes filles sont mortes en trouvant le cadavre de Lise, tuées par les assassins de leur amies et elles habitent des corps de remplaçement que le clan des Animus a mis à leur disposition en attendant de leur rendre leur véritable enveloppe contre une dure condition: détruire le clan de Delors une famille maudite dont les membres se changent en monstres assassins les uns après les autres, et mettre fin à une guerre séculaire.

    Le manga fait après l'anime prend l'angle de vue de la plus tourmentée des quatres adolescentes, Kate. Elle est également la plus attachée à Lise et étrangement la plus puissante des quatre, malgré une fragilité évidente. On s'attache à ces filles aux vies aux caractères et aux natures si différentes qui, envers et contre tout vont devenir amies et faire front uni face à leur destin. On les prend en pitié d'être mise au rang de soldat dans une guerre entre deux familles maudites, les Animus qui ne peuvent mourir, et les Delors qui deviennent monstrueux et tuent. Le manga fait un peu pâle figure face à la prouesse extraordinaire réalisé avec l'animé, mais le graphisme pur et précis, les rappels réguliers des sentiments des personnages, les frappes vives de l'action tiennent le lecteur en haleine.Même si de l'avis de certains le design est trop "féminin", ce Seinen s'adresse à tout public

    La version anime


    Red Garden

    L'anime suit globalement la même trame que le manga même si les fins sont différentes et que les perspectives nous mettent au plus près de chaque fille sans en privilégier une en particulier. Le courage, la ténacité, la solidarité prennent le premier plan. Si au début, les quatre amies de Lise ne s'aiment pas, les circonstances vont les rapprocher et les faire grandir en tout point. On s'attache à Rose, la petite "mère" qui prend soin de toute sa famille pour préserver sa mère gravment malade, on a envie d'aller boire un verre avec Claire, le garçon mangé serveuse de bar qui mène une vie de bohème avec un esprit très calme et posé. On a envie de rassurer la timide Kate dont le manque d'assurance du début touche en plein coeur, et on découvre Rachel qui, sous ses dehors provocatrice et fashion victime est en fait une grande solitaire fière qui n'ose pas montrer son vrai visage.

    Une oeuvre originale et sensible

    Red Garden se démarque à bien des niveaux : la première chose que l'on remarque, c'est son character design très particulier. Il faut un petit temps pour s'y habituer mais on apprend vite à apprécier les formes, les couleurs, les visages de cette série hors normes.

    L'intrigue est assez sombre et s'intéresse surtout à la psychologie des personnages ( peut être un peu trop parfois ) tout en faisant régulièrement avancer l'histoire.

    Il est assez touchant de voir l'évolution des personnages... assez peu stéréotypés et particulièrement "humains". Qui sont elles ? que pensent elles ? que ressentent elles ? C'est là dessus que Red Garden prend le temps de s'attarder... sans pour autant délivrer systématiquement des informations claires. A chaque spectateur de combler les vides selon son point de vue.

    Le contraste de quatre filles innocentes devenues des armes mortelles et apprenant à tuer chaque nuit est à la fois saisissant et tristement révélateur de ce que feraient des personnes désespérées pour retrouver leur liberté.

    Apprendre à vivre, apprendre à mourir

    Le fond du sujet touche au rapport à la vie, et à la mort , que peuvent avoir des adolescentes qui étaient à la base insouciantes dans leur quotidien de lycéennes. Projetée de force face à de grandes questions existencielles...elles apprennent en accéléré différentes leçons de vie, chacune à leur façon. 

      La série nous tient en haleine malgré 22 épisodes seulement...

    Une série sensible et poétique qui touche le spectateur en plein coeur

    Red Garden




    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Pandora Hearts

    Genre: Shônen (psychédélique)

    Public: ado/ adultes

    Série en cours, 5 volumes parus en France, 18 au Japon

    L'histoire commence avec l'anniversaire et le rite de passage à l'âge adulte du noble Oz Vessalius, qui, à l'occasion de ses 15 ans va devenir le prochain lord Vessalius, un des quatres grands duchésdu pays. Mais rien de se déroule comme prévu et lors de la cérémonie, des bourreaux masqués le précipitent dans un monde obscur et déroutant: l'Abysse pour l'expiation d'un crime dont Oz ne sait rien.

    Dans ce monde parallèle, entre rêve et cauchemars de contes de fées et de démons, Oz rencontre Alice, surnommée Black Rabbit, une "chain*" qui lui propose un pacte pour quitter l'Abysse en échange du partage de son corps.

    Lorsqu'Oz et Alice referont surface hors de l'Abysse, une étrange organisation secrète nommée Pandora les récupérera bon gré mal gré. Commencera alors une course contre la montre pour Alice et Oz, la première en quête de ses souvenirs, le deuxième d'un moyen de ne pas dilapider le temps qui lui reste à vivre...

    Retrouvailles, nouveaux amis, nouveaux ennemis, le danger est partout, déroutant et obsédant. Le but? Survivre bien sûr...

    Ce manga de Jun Mochizuki est un vrai petit bijou aussi bien graphiquement que scénaristiquement. L'auteur crée un univers troublant entre rêve et cauchemars, très librement inspiré d'Alice au pays des Merveilles, dans une version ténébreuse. Entre ombres et lumières, entre contes et quête, on suit l'étonnant Oz, qui malgré la gravité de sa situation garde la tête froide et le sourire. On s'attache comme lui à Alice, froide et secrète, jeune fille devenue monstre de l'Abysse et ayant tout oublié de sa vie humaine qu'elle recherche avidement.

    Un manga étrange et envoûtant...

    * Chain: monstres aux pouvoirs divers vivant dans l'Abysse et cherchant à pactiser avec des mortels, les "contractants" à qui ils offrent un pouvoir en échange d'une ouverture sur le monde humain.

     

    Pandora Hearts

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Nyah

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique