• HanakoHanakoHanakoHanako

    Genre: Seinen Horreur/suspense/fantastique/folklore

    Public: +16

    Série terminée en quatre volumes.

    Une journée ordinaire commence pour Kanae. Mais une discussion avec une de ses amies va attirer vers elle un étrange et terrifiant phénomène: une fable, autrement dit, la matérialisation d'une légende urbaine. Et la légende en question n'est rien de moins que celle de l'homme sous le lit...

    "Un homme se cache sous le lit de sa victime, guettant son sommeil, et dès que celle-ci s'endort, il la tue à coup de hache"...

    Désepérée, Kanae s'adresse à une agence de détective pas comme les autres: l'agence de M. Aso, le déctective des Fables, et la mystérieuse petite Hanako...

    Ce trio va se trouver entraîné dans un maëlstrom d'aventures, toutes liées aux fables du folklore japonais, aux légendes urbaines en vogue, comme la femme des interstices, Mary la poupée, le tékétéké et bien d'autres...

    Première oeuvre de Sakae Esuno, auteur de l'excellent Mirai Nikki, Hanako entraîne son lecteur dans un univers griffé version Esuno, à la fois mystérieux, magique, malsain. L'histoire prend vite un rythme effréné et garde son lecteur en haleine. On s'attache aux différents personnages, à Aso, l'homme tourmenté qui cache ses blessures derrière un masque de légerté, à Kanae, maladroite et franche qui se démène pour suivre les enquêtes de l'agence, à la petite Hanako, qui malgré sa nature de Fable nous fait fondre avec son regard mutin, son don avec les machines et son attachement pour Aso qu'elle hante et Kanae qu'elle protège. 

    Une série qui vous fera  frissonner... de peur ou de plaisir!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Ace attorney 1Ace attorney 2Ace attorney 2ace attorneyace attorney

    Genre: enquête, humour, suspense, drame (adaptation jeux vidéo) "Sherlock Holmes like", seinen

    Série en cours en France: 4 volumes publiés

    Série terminée au Japon (5 volumes)

    Ca y est! L'adaptation manga du célèbre jeu Ace Attorney est sorti en France le 1er juillet 2010 avec deux volumes pour le prix d'un.
    On retrouve donc avec plaisir Phoenix, plus fin et plus perspicace que dans le jeu, Maya Fey, insouciante et fidèle à elle-même ainsi que la plupart des personnages élémentaires du jeu. Bien que les histoires soient différentes (et heureusement!) des jeux de base, le principe reste le même: mener l'enquêter et coinçer le coupable avec forces de pirouettes, d'indices et d'objections. Extrêmement fidèle graphiquement, ce manga réjouira les fans du jeu également d'un point de vue scénaristique. Le duo Kenji Kuroda et Kazuo Maekawa donne effectivement un relief impressionnant à ce qui est à la base un jeu gameboy advance...
    Cette série prometteuse ravira les accros du jeu autant que les novices car même si les références sont très présentes et évidentes, l'histoire se pose à la portée de tous.
    Un manga qui vous donnera envie de dire "Objection!"

    La trame:

    Le ton des enquêtes reste fidèle à sa base, à la fois sombre, poignant, presque comme si on y était, et humoristique (tout, depuis les noms des personnages jusqu'à la manière dont se déroulent les procès sont blindés de traits d'esprit.) Aux côtés de Phoenix, Maya et compagnie on se pique au jeu et on se prend facilement pour un Hercule Poirot en herbe! Chaque histoire tout en restant dans son contexte de base est entièrement originale, ce qui permet aux fans de redécouvrir Ace Attorney sous un autre angle.

    Seul petit bémol: Les deux premiers volumes aux scénarii très élaborés ne se laissaient pas résoudre en quelques pages, alors que le troisième, bien que sympathique est légèrement trop enfantin et un lecteur averti (ou un geek du jeu) trouvera la solution très rapidement... A espérer que les deux derniers relèvent la difficulté! Heureusemet, le quatrième opus rattrape admirablement cettepetite lacune!

    Le Chara design quant à lui est excellent, très fidèle à ses origines et c'est avec émotion qu'on retrouve du plus détestable criminel jusqu'au plus adorable amis du héros. Le caractère des personnages est également relativement bien vu, dans la mesure où il est difficile de faire une très bonne reprise d'un jeu vidéo. On aime retrouver l'espièglerie de Maya, l'apparent train de retard de Phoenix, le fouet et le mauvais caractère de Franziska Von Karma et la bonhommie de Dick Tektiv...

    Pour les néophytes, Phoenix est avocat du barreau et se retrouvfe toujours, plus ou moins à son insu dans xdes situations quasi-désespérées avec des clients vendus coupables mais desquels il sait l'innocence. Il est dans dans un constant bras de fer pour défendre des causes perdues et sauver des innocents. Après la perte de son ancien professeur, Mia Fey, il se retrouve embringué avec sa petite soeur, Maya Fey, accessoirement médium et ado naïve et turbulente. Ensemble ils forment un duo de choc, et lorsque la soultion ne se trouve pas parmi les vivants, c'est par l'entremise de Maya que Mia guident les héros. Un peu de magie, beaucoup d'amitié et énormément de problèmes! Voilà qui résume le quotidien des héros.

    Avis aux fans du manga et /ou du jeu: un cross over de Phoenix Wright avec le professeur Layton est annonçé... Voilà une curiosité qui vaudra sans doutes le détour!



    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Chi, une vie de chat

    Chi, une vie de chat

    Chi, une vie de chat

  • Chi, une vie de chat
  • Chii's Sweet Home
  • チーズスイートホーム

  • 2004
  • Manga
  • Kodomo
  • Tranche de vie, Comédie, Histoires courtes
  • + de 8 ans
  • Staff

    KONAMI Kanata
    KONAMI Kanata

    Editions disponibles (2)

    ChiL'adaptation de l'animé japonais "Chi sweet home" a trouvé sa place dans nos librairies. Manga entièrement en couleur, très expressif et abordable par les plus jeunes pour ses sujets doux et attendrissants. On suit le chaton nommé "Chi" ("pipi" en japonais, nom choisi par accident par l'animal) depuis le moment où elle perd de vue sa mère et s'aventure dans le vaste monde rempli de dangers jusqu'aux moments où une gentille famille la récupère clandestinement, puisque vivant dans une résidence où sont interdits les anuimaux domestiques. "Chi, une vie de chat" est un recueil de petites anecdotes à propos des chats, et des nouveaux maîtres qui cherchent à s'adapter à leurs animaux... Plein de drôlerie, mignon à souhait, c'est un manga qui peut trouver sa place dans toute les bibliothèques et être placé entre toutes les mains!


    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Paranoïa Agent

     

     

    Paranoïa Agent

    Série de Satoshi Kon et Seishi Minakami en 13 épisodes de 25 minutes

    Épisodes  

    • Story 01. Le gamin à la batte
    • Story 02. Les rollers dorés
    • Story 03. Bouche gourmande
    • Story 04. Vivre comme un homme
    • Story 05. Le chevalier sacré
    • Story 06. La peur du coup fatal
    • Story 07. MHZ
    • Story 08. Planning familial
    • Story 09. ETC.
    • Story 10. Douce Maromi
    • Story 11. Sens interdit
    • Story 12. Radar man
    • Story 13. Le dernier épisode

    Paranoïa Agent

    Genre:

    Seinen,Action, drame, satire, thriller, Horreur psychologique, mystère.

    Synopsis:

    On entre dans la vie d'un quartier et de ses habitudes avec la timide Tsukiko Sagi, conceptrice de mascotte (notamment la célèbre et très populaire Maromi, petit chien rose aux grands yeux).

    Au retour du travail, la jeune femme se fait agresser par un mystérieux garçon armé d'une batte de base-ball dorée et chaussé de rollers. Commence alors une série d'agressions du "gamin à la batte"... Du moins sur deux ou trois épisodes. Psychédélique, la série mélange l'onirique et le réel confusément sans limites marquées, fait des allées et venues dans la vie des habitants du quartier, des petits "arrêts dans l'action" pour montrer la trame sous un autre angle... Bien que le fil conducteur reste les agressions du gamin à la batte (plus ou moins graves d'ailleurs), Satoshi Kon nous embarque dans son monde à la fois archi-réaliste graphiquement et à la limite du rêve éveillé dans son déroulement. Bien qu'il soit difficile de résumer cette série, on ne peut que prendre un infini plaisir à plonger telle Alice dans ce pays des Merveilles à la fois déroutant, sombre et légèrement malsain par moment. L'ambiance musicale achève de transporter le spectateur dans ce monde si particulier et en même temps fascinant...

    Beaucoup de personnages ont leurs secrets ou leurs particularités qui font d'eux des êtres uniques, souvent des victimes du "gamin à la batte". On découvre au fil des épisodes que plus l'histoire avance plus le mystère s'épaissit.

    Une expérience à vivre au moins une fois et plus si affinité!

    Paranoïa Agent

     




    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique