• Ne vous en faites pas

    Pendant des années, mes proches se sont fait des cheveux blancs à cause de moi. A cause de ma santé, à cause de mon moral si fragile. A cause des trop nombreuses frayeurs que je leur ai fais involontairement.

    Je pense tout particulièrement à ma mère, à mes parents et mes frères et soeurs qui m'ont vue me détruire sans le vouloir il y a dix ans, et qui scrutent anxieusement le moindre signe de faiblesse en redoutant de me voir retomber. J'aimerais tellement à tous vous offrir un champ de fleurs, une fleur parmi les plus belles pour chaque ride, chaque cheveu blanc dont je suis la cause. Et les excuses qui vous avec.

    Je pense aussi à mes ami(e)s qui ont eu le courage de me soutenir quand tout les autres tournaient les talons et dont je suis une débitrice permanente pour cela, à leur gentillesse, à leur prévenance et leur patience.

    A tous, aujourd'hui je voudrais en plus de vous dire merci vous dire de ne pas vous en faire.

    Vous m'avez tous et toutes soutenus dans des moments difficiles pendant très longtemps, et je n'ai que trop pesé sur vous. Aujourd'hui, je veux m'en sortir seule, je dois y arriver. Je ne retomberai pas.

    Ne vous en faites pas pour moi.

    Je souhaiterai un champ de fleurs pour chaque pli d'inquiétude qui aura pu marquer chaque visage, pour chaque idée sombre, chaque serrement de coeur.

    Aujourd'hui c'est à moi de donner, et non plus de recevoir.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :