• [Que sont-ils devenus?] - Epilogue jeu Starwars-Lostworld

    La note de la joueuse:

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue jeu Starwars-Lostworld

    Suite à mon arrêt de jeu fin 2012 début 2013 et mon départ définitif et officiel de Sw-lostworld début 2015, j'ai voulu conclure en beauté les parcours de mes différents personnages en un dernier hommage. Ils ont été une extension de moi-même durant plusieurs mois, plusieurs années pour certains, et m'ont fait vivre de grandes aventures. (Certains auront été bien martyrisés au passage, les pauvres '^^ Mais comme dirait un ami qui se reconnaîtra, "c'est pour les besoins de la quête" ;)

    Quelques-uns de ces textes peuvent sembler un peu kitch une fois sortis de leur cadre, car écrits dans un contexte non-officiel, et issus de jeux parfois un peu... Bon bah voilà, on a pas tous que du prestige à son actif, mais j'assume, tout, même le flanflan! :p

    Des péripéties pleines d'émotions, parfois entre rires et larmes avec d'autres joueurs et personnages fantastiques qui me laisseront d'excellents souvenirs.

    Et je les aimerai toujours beaucoup, même si je ne devais plus être amenée à jouer avec.

    Adieu donc à vous, fragments, avatars, amis. Et bonne retraite :)

    P.S: Une partie des PNJ sont en réalité des personnages d'autres joueurs avec lesquels mes persos avaient des interactions importantes. Je les ai manipulés comme PNJ pour les besoins de ces épilogues, mais mes textes n'ont valeur de référence que pour moi et ne se veulent pas entrer en conflit avec les potentiels RPs à venir sur le site. Autrement dit, si quelques-uns de mes anciens partenaires passent par là, inutile de tenir compte de mes "fins" dans vos jeux :)

    Et que la Force soit avec vous.

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue jeu Starwars-Lostworld

     

    *******************************************************************************************

    Ambiance musicale

    ********************************************************************************************

    Raquel Shannon, ingénieur/inventeur

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue Starwars

    Raquel Shannon leva les yeux vers ce ciel qu'elle n'avait jamais connu que bleu et soupira, un léger sourire flottant sur ses lèvres. Sous le dôme de Delphes Prime, les pompes à air conditionnaient une légère brise qui repoussait les mèches de l'ingénieur hors de son visage. Elle avait gagné sa course contre la montre. Sa course contre la mort. Et à présent, la vie s'éclairait d'un jour nouveau...

    Elle prit une profonde inspiration et descendit en direction de l'astroport, retrouver Ethan et ses compagnons. Enfin leur vie allait pouvoir commencer... Ils avaient tant de rêves, tant de projets, et à présent tout le temps de les concrétiser.

    Bon sang, qu'il était bon de vivre!

    A son bras, la tâche brune née à son poignet, qui avait peu à peu colonisé son corps avait régressé au rang d'une simple ombre, dont les médecins avaient garanti qu'elle finirait par disparaître.

    Raquel en imprima l'image dans sa mémoire, voulant se souvenir à quoi elle avait survécu. Ethan lui avait sauvé la vie et lui avait donné une raison de vivre par sa simple présence. La fin de sa maladie était donc un début pour tout le reste.

    A commencer par défendre la République là où elle était menacée. Raquel allait mettre son génie au service de la paix.

    *

    **

    Balkis Azraïs, ancienne esclave devenue Jedi et sa fille Jill Azraïs, padawan

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue Starwars

    Balkis quitta le Temple aux côtés de Noa, son Maître. Les années passées à suivre les enseignements de la Radian avaient porté leurs fruits, et la zeltronne allait bientôt être reçue sur Coruscant avec le titre de Chevalier pour y débuter une nouvelle vie avec Jill. L'instruction de la fillette devenue jeune fille du haut de ses dix ans était toujours en cours, et mère et fille étaient à présent reconnues par l'Ordre.

    Mais la fin de l'initiation impliquait également des adieux...

    Noa rejoignit Balkis et la zeltronne sentit son cœur se serrer. Non, ce n'était pas un adieu: c'était un au-revoir.

    - Je n'arrive pas à croire que ce jour est arrivé, regardes-toi Balkis: tu es Chevalier. Sois prudente dans ta nouvelle vie.

    - Ne t'en fais pas Noa, je veillera sure elle renchérit Jill avec une expression malicieuse en dépassant sa mère.

    Noa sourit et étreignit la fillette.

    - Je n'en doute pas. Prends soin de toi et évites l'impulsivité!

    La gamine leva les yeux au ciel. Balkis gloussa légèrement puis serra Noa à son tour.

    - Merci pour tout. Rien n'aurait été possible sans toi. Et saches que si tu as besoin de quoi que ce soit, un mot de toi et j'accoure sur-le-champ.

    - Idiote ! réprima gentiment son maître en cachant mal son émotion. Les adieux consommés, les deux zeltronnes s'éloignèrent à regret pour prendre place dans le convoi qui les conduiraient à Coruscant.

    Vers l'avenir.

    *

    **

    Sybille O'Nelwenn, ancienne esclave, mercenaire

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue Starwars

    Les bas-fonds de Coruscant. La nuit, sous un perpétuel flot holographique. Les ombres. Son élément.

    La traque serait courte, le trafiquant d'esclaves qu'elle pistait ne lui échapperait plus très longtemps. La chasse était pour elle une seconde nature, bien qu'elle n'y prenne aucun plaisir. On l'avait dressée pour cela, pour être un prédateur, et la prédation était inscrite en elle, dans le moindre de ses réflexes. Et elle avait su sublimer son conditionnement d'esclave pour en faire un outil au service de la Justice.

    Griffin lui envoya le signal par holo-transmetteur. le piège allait se refermer sur leur proie.

    Un sourire fin ourla ses lèvres carmines tandis que son regard d'un vert perçant aux pupilles de chat défiait la nuit.

    Bientôt, un criminel de moins allait sévir.

    Vive et souple, elle s'élança vers son poste, confiante en Griffin, son partenaire, son complice, son ami, son amant. Son compagnon.

    Tout ce qu'elle faisait à présent, elle le faisait pour lui, pour ses trois enfants nés, et pour leur fille, Cheza, née l'année précédente, dont l'aînée O'Nelwenn avait la garde.

    Lucile ne suivait pas la voie de sa mère, elle était vouée à l'Ordre Jedi. Akima, la puînée en revanche s'apprêtait à marcher dans les pas de Sybille. Erwan quant à lui se sentait inspiré par Griffin qu'il considérait avec les égards d'un père.

    La famille O'Nelwenn/Kol n'avait pas fini de faire parler d'elle...

    *

    **

    Solstys Malana, maître Jedi, sa fille Tara

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue Starwars

    Solstys tapota doucement l'épaule de son padawan en signe d'encouragement et l'invita à répéter l'exercice. La zélosienne était jeune femme lorsqu'elle était arrivée à Delphes Prime, elle était quadragénaire à présent qu'elle siégeait  au Temple de Coruscant en tant que maître à titre perpétuel. C'était Tara, sa fille, la fille de Therion qui avait prit sa relève au rang de Chevalier sur la petite planète reculée. Et bien que cette séparation ait coûté à Solstys, sans doutes était-ce la décision la plus raisonnable.

    Elle n'avait jamais pu renoncer à Therion, et savoir que Tara veillerait sur lui malgré sa chute adoucissait sa peine.

    Elle ne pouvait le suivre sur le chemin qu'il avait emprunté. Par sa faute.

    Il avait basculé en la croyant perdue, et cette idée lui était plus cuisante que la cicatrice qui la défigurait sous l’œil droit. Ils ne pouvaient sombrer tous les deux, ils n'avaient pas le droit.

    Elle avait dû choisir...

    Une ombre voila brièvement son regard.

    - Maître Solstys, je n'y arrive pas grommela Déthen avec une moue dépitée. Le garçonnet toisait en silence la balle que son maître lui avait demandé de déplacer en usant de la Force. Avec douceur, la Jedi prit la main de l'enfant.

    - Fermes les yeux, fais le vide. Comme ça. Maintenant imagines la balle... Ressens ce qui l'entoure. Tu ne fais qu'un avec elle. C'est bien. Regardes, tu y arrives.

    Le garçon ouvrit des yeux surpris et un sourire se peignit sur ses traits, trouvant écho dans l'expression de son maître.

    Et lui donnant une raison de continuer ce pourquoi elle s'était tant battue, avait tant souffert et tant perdu.

    *

    **

    Oprah

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue Starwars

    Malgré les derniers attentats qu'avait subi la République Delphienne, Oprah affichait son aura de confiance habituelle en se rendant au lieu de rendez-vous convenu par son contact.

    Elle œuvrait pour protéger la paix... à sa manière. Et comme toujours, nul ne garderait aucun souvenir de son passage. Un tour de passe-passe bien utile pour l'espionne qui ne manquait pourtant pas d'attirer les regards sur son passage. Une expression mi charmeuse mi espiègle répondait aux œillades les plus insistantes.

    Avec l'assurance et la grâce féline qui la caractérisait, elle prit place à l'arrière-salle du pub, prenant commande d'un jus de Pali, tout en scrutant le décor. Rien n'échappait jamais à Oprah, mais Oprah échappait généralement à ceux qui se mettaient à l'esprit de se mettre dans ses pas.

    Un Rodien ne tarda pas à prendre place face à elle et commanda également. Une fois son verre arrivé, il glissa la main sur la table pour s'en saisir, déposant discrètement au passage une holo-puce.

    Oprah sourit et murmura d'une voix sucrée.

    - C'est toujours un plaisir de traiter avec vous, cher ami.

    - Tant que vous respectez nos accords très chère, ce plaisir sera partagé.

    A son tour, elle déposa discrètement les crédits promis au centre de la table et ils procédèrent à l'échange. Ses contacts étaient fiables en règle général, et elle s'était assurée de la probité de ceux-ci.

    Néanmoins, les informations seraient à vérifier avant d'être prises au sérieux. Il le fallait.

    Car elles pourraient déterminer un tournant décisif dans la politique Delphienne.

    Oprah se leva, saluant son vis à vis d'une élégante révérence et quitta les lieux. Sa mission ne faisait que commencer, le danger n'allait faire quoi croître dans sa quête de vérité, mais telle était sa vie, son rôle, sa fonction.

    Elle était une femme de l'ombre, œuvrant pour l'harmonie.

    *

    **

    Alyosha, jeune pilote et baroudeuse

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue Starwars

    Il s'était passé tant de choses ces derniers mois... Al avait abandonné son emploi à la compagnie Bételgeuse, Takika n'aurait de toutes façons pas de mal à la remplacer, même si sa patronne avait exprimé son regret de la voir partir. Avec le temps, Takika était devenue pour Al ce qui se rapprochait le plus d'une famille, et la réciproque était également vraie.

    Mais il y avait trop de choses qu'elle devait comprendre, et cela restait difficile ici bas avec Dockson qui la faisait suivre et Sven qui la traquait... Elle devait partir.

    A présent qu'elle était sur la piste de ses origines, elle ne pouvait détourner son esprit de cet objectif.

    Pendant si longtemps elle avait été cet être unique dont tout le monde ignorait la provenance, cette gamine des rues, livrée à elle-même et rudoyée par une tutrice peu scrupuleuse, voilà qu'à présent elle avait l'occasion de savoir qui elle était vraiment.

    La gamine jeta un regard furtif derrière elle. Elle abandonnait Delphes Prime sans regret. Après tout, elle laissait ici une enfance faite de rixes, de dangers, de solitude et de mépris à son égard. Rhoohy ne pleurerait pas son absence, elle trouverait bien un autre orphelin à martyriser...

    Seul Bételgeuse, et Takika figureraient au registre de ses regrets, mais ce passé-là resterait ici. Al reprit le chemin de son vaisseau, le cœur étonnamment léger.

    Elle voyageait vers le futur, vers les réponses, vers elle-même. Et peut-être vers les siens.

    Que donnerait sa vie, elle n'en savait encore rien. Mais tout était possible à présent.

    Aurine Meyer, Sénatrice Sith

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue Starwars

    L'échiquier face à elle était immobile. Il y avait longtemps que son adversaire de prédilection n'avait plus manipulé les blancs. De son côté, Aurine couvait du regard la Reine noire.

    Ses manœuvres commençaient enfin à porter leurs fruits et la Matriarche écoutait ses suggestions avec un regard neuf depuis les attentats qui avaient sévi au sein du siège Républicain. La Lady Meyer attrapa la pièce de ses longs doigts blancs de Nagai et contempla l'objet.

    Avoir la pièce maîtresse du jeu ne lui servirait à rien si elle ne gagnait pas la partie, et ses efforts ne devaient pas cesser en si bon chemin. A présent qu'elle avait un pied dans le salon de la Matriarche, son attention et son écoute, elle devait l'inviter à une parfaite confiance. Il fallait que la dirigeante la fasse entrer dans sa vie, dans ses intimes, et lui voue une foi totale et ineffable.

    Alors seulement, Aurine pourrait frapper un grand coup.

    Son entreprise avait été freinée par la perte de son pion Shaniah... La jeune borgne avait disparu des radars depuis plusieurs mois et la lady Meyer soupçonnait que cette disparition soit sans retour. Dommage, c'était une bonne recrue... Quoique la sénatrice ait été prête à se désolidariser de toute question concernant son encombrante associée si d'aventure un de ses scandales était venu l'éclabousser.

    Elle ne pouvait permettre que quoi que ce soit vienne interférer dans ses plans.

    Ce n'était qu'une question de temps avant qu'elle obtienne enfin le pouvoir et la place qui lui revenaient de droit...

    *

    **

    Thémys El'Lena, médecin

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue Starwars

    Il faisait nuit lorsque Thémys quitta le centre hospitalier où elle travaillait à Delphes Prime, et c'est les traits tirés que le docteur El'Lena prit son congé.

    L'essence même de la vie Delphienne conduisait beaucoup de ses habitants à avoir besoin de ses soins du fait de l'environnement hostile et des terres sauvages qui s'étendaient au delà du dôme. Cela sans compter les dissensions internes à la capitale, les ravages provoqués par les gangs, les accidents, les reliquats de l'esclavage, encore pratiqué clandestinement dans certaines zones de la ville, et bien entendu, toute la vie clandestine.

    Mais elle avait mit sa vie au service des autres. Elle avait voué son existence à en sauver d'autres.

    Son cœur se serra alors qu'elle songeait à Adelia, sa protégée, son apprentie. partie pour toujours, de manière si absurde...

    Elle leva tristement les yeux vers le dôme et inspira profondément. Elle avait échoué.

    Elle avait tout tenté pour donner à la Chev un nouveau départ, et pendant un temps, elle avait cru avoir réussi.

    Mais c'était sans compter la nouvelle vie choisie par son apprentie. Adelia avait suivi Adam, pour le meilleur et surtout pour le pire. Thémys avait voulu croire qu'il la conduirait au meilleur, mais le pire avait fini par arriver.

    Et la trianii en voulait au mercenaire pour cela, bien qu'actuellement, sa rancœur ne soit hors de propos.

    - Professeur? appela une voix derrière elle.

    Thémys se retourna pour voir Aima'ni, la jeune Lorrdienne qui suivait actuellement sa formation de médecin sous sa tutelle. Cette dernière ralentit en rejoignant Thémys et lui tendit son datapad.

    - Vous avez oublié ça... Professeur, est-ce que tout va bien..? Vous avez l'air étrange...

    - Ça va Aima'ni. Vous avez terminé votre permanence?

    - A l'instant même! répondit la jeune femme avec un sourire. "Je voulais vous demander, au sujet des soins darthiens, faut-il nécessairement procéder son anesthésie générale ou est-il possible d'utiliser une anesthésie locale? Mes cours à ce sujet ne sont pas très clairs...

    Thémys sourit face à l'intérêt et au sérieux de son élève. Aima'ni serait un bon médecin au terme de sa formation. La lorrdienne avait cette empathie, cette volonté de sauver le plus de gens possible qui l'avait elle-même poussée à choisir cette voie. Sa relève serait assurée le jour où elle se retirerait.

    Cette idée était réconfortante, même si la retraite ne surviendrait pas avant longtemps. Il restait sur Delphes des personnes qui partageaient sa soif de créer une société un peu meilleure.

    Peut-être son échec n'était-il pas complet tout compte fait...

    - Que diriez-vous d'en discuter autour d'un bon repas? C'est moi qui invite!

    Aima'ni éclata de rire.

    - Dans ce cas je n'ai pas le droit de dire non professeur!

    - Je vous ai déjà dit de m'appeler Thémys.

    La lorrdienne esquissa une grimace amusée.

    - Et je continuerai à vous appeler "professeur"! N'y voyez aucun mépris de ma part, au contraire! C'est que je vous dois beaucoup vous savez. Sans vous, je serai encore dans ce convoi de migrants dans les bas-fonds. Vous m'avez donnée une chance.

    - Peut-être ne sommes-nous pas si différentes vous savez...

    La jeune femme croisa le regard de son mentor en un échange plein de complicité, et sans un mot, les deux femmes regagnèrent une enseigne de restauration, rassurée mutuellement de la présence de l'autre, avec le sentiment que la tâche titanesque qui les attendaient le serait un peu moins côte à côte.

    *

    **

     

    Svetlana Drassivius, représentante des forces de l'ordre Delphiennes

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue Starwars

    Le rougeoiement d'une braise éclaira un instant son visage avant qu'elle ne retire la cigarette de ses lèvres. Une mauvaise habitude qu'elle conservait dans les moments de stress, et le stress ne la quittait plus ces derniers temps. Virus n'avait pas refait surface et vu les plans de ce dernier, cela pouvait tout vouloir dire, y compris le pire... Lana n'aurait pas dû s'en inquiéter, elle avait bien d'autres choses à penser! Mais elle avait de la sympathie pour l'activiste, un aspect foutrement ironique dans la mesure où sa fonction aurait dû l'amener à l'arrêter dès le départ.

    Mais Lana n'était pas une flic comme les autres...

    Elle écrasa son mégot et reprit le chemin de ses pénates, prenant le temps de mâcher un morceau d'éphia pour faire passer l'odeur de tabac qui marquait encore son souffle. Si Cassandra s'en rendait compte, elle allait lui passer un savon...

    Pourtant cette idée la fit sourire. Cassy allait mieux ces derniers temps. Les sorties étaient et seraient toujours proscrites vu son état de santé, mais au moins sa petite sœur reprenait-elle du poil de la bête!

    C'était toujours ça. Et cela ôtait à Lana un poids considérable des épaules. Depuis la mort de leurs parents, elle avait hérité de la responsabilité de sa sœur, et de l'accompagnement de sa santé délicate. Cassy était tout ce qui lui restait, et c'était pour la protéger que Lana était rentrée au service des autorités.

    - Tu m'as l'air bien songeuse, gamine!

    Lana se retourna pour apercevoir Melody Franklin. Enfin si c'était bien Melody ce soir... La chanteuse avait comme elle une certaine... particularité. Qui tenait en plusieurs personnalités.

    - Salut! Non ne t'en fait pas, rien de plus que d'habitude. Dis-moi, toi qui entends des tas de choses, tu n'as pas eut vent de rumeurs à propos d'un certain "Virus" ces derniers temps...?

    La chanteuse réfléchit et secoua la tête.

    - Pas à ma connaissance... C'est important?

    - Je ne sais pas... J'espère que non... Ah, désolée, je t'embête avec mes bêtises! Pour me faire pardonner je t'offre un verre, ça te va?

    Melody accepta avec un sourire, et Svetlana lui emboîta le pas jusqu'au bar le plus proche.

    Cela lui laisserait le temps de faire le point dans ses idées dans une ambiance plus détendue qu'à la caserne...

    Elle avait tant de choses à envisager...

    *

    **

    Anita, jeune femme issue d'une expérience scientifique

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue Starwars

    [Le personnage d'Adam, comme celui de Zii n'étant pas à moi, je me permet de préciser que cet épilogue ne vaut que pour ma version de l'histoire puisque je voulais terminer proprement, et que compte tenu de l'engagement et de la force du lien initial entre Adam et Adelia, il m'était difficile de clore sur "chacun partit de son côté, ils s'envoyèrent des holocartes de temps en temps." Bref, il est tout à fait possible qu'Adam ait survécu dans un autre espace-temps sur LW ;) Voili voilou les loulous! <3 ]

    Anita baissa les yeux sur la petite main qui serrait la sienne et une vague de tristesse lui serra la gorge alors qu'elle posait les yeux sur Elend. Ce sentiment revenait à chaque fois qu'elle contemplait le petit orphelin. Elle en avait naturellement récupéré la charge sans concertation avec ses amies Zii San et Chu-Hui lorsqu'Adam et Adelia avaient disparus. L'enchaînement des événements n'avait guère été une surprise pour la jeune protégée du Silver Owl: cette histoire ne pouvait pas bien se terminer. Pas après la dégringolade d'Adam, et par rebond, celle d'Adelia. Ces deux-là ne pouvaient aller l'un sans l'autre...

    Mais il vint à l'esprit de l'ancien cobaye qu'il eut été moins cruel pour Elend que ses parents ne lui donnent pas le jour...

    Le garçon était silencieux. Il communiquait assez peu, semblait souvent perdu dans ses pensées, mais Anita savait que l"histoire de ses origines le travaillait. Elle même était bien placée pour comprendre cela... Née de personne, fruit d'une expérience de métissage inter-espèces, elle avait peiné à trouver sa place dans le monde.

    Aujourd'hui, elle savait qui elle était. Elle était la tutrice d'Elend, et la chroniqueuse officielle des archives Delphiennes. Avec le temps, Anita avait en effet réalisé qu'elle disposait d'une mémoire stupéfiante, lui permettant d'engranger une grande quantité d'informations avec une précision photographique. Bien entendu, elle se découvrait encore, car après tout, elle n'avait que quelques années de plus que le garçon dont elle avait la charge même si son corps avait la maturité physique d'une adulte d'une vingtaine d'années. C'était ainsi qu'on l'avait créée après tout...

    Elend leva les yeux vers elle alors qu'ils traversait le deuxième Cercle en direction de l'astroport.

    - Anita?

    - Oui?

    - C'est vrai qu'il y a des planètes de sables où il fait toujours chaud? Et des planètes où la ville est si grande qu'elle est partout? Est-ce que tu penses qu'on les verras un jour?

    La jeune femme sourit.

    - Elles sont loin, mais qui sait? Pourquoi pas?

    - Tu seras toujours avec moi dis?

    Le regard de l'enfant se fit suppliant, exprimant toute l'angoisse de perdre celle qui était à ses yeux la seule mère dont il garde la trace dans ses souvenirs. Anita s'accroupit pour le prendre dans ses bras en une étreinte rassurante. "Toujours" était une promesse si ambitieuse! Compte tenu de sa croissance accélérée et de ses origines uniques, elle ignorait même à quelle espérance de vie elle pouvait prétendre... Mais elle ne pouvait laisser Elend.

    Elle ne pouvait le rendre orphelin une seconde fois.

    - Je serai là aussi longtemps que tu auras besoin de moi.

    C'était une fragile promesse. Mais c'était un engagement que la chroniqueuse entendait bien honorer.

    En mémoire de ses amis, et par amour pour leur fils. Adam et Adelia l'avait sauvée, protégée, lui avaient offert un foyer. Si elle n'avait jamais pu s'acquitter de sa dette envers eux, elle pouvait le faire vis à vis d'Elend.

    Elle assurerait la relève le plus longtemps possible.

     

     *

    **

    Chu-Hui, apprentie Jedi

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue Starwars

    Pour l'ancienne serveuse, la vie avait radicalement changé ces dernières années. De jeune femme sans origines précises, la mirialan était devenue un membre à part entière du clan du Silver Owl, puis avait été repérée par l'Ordre Jedi comme une padawan prometteuse en dépit de son âge.

    Tant de bouleversements pour une personne si simple... Et tant de drames avaient accompagné ces changements.

    C'est en réalisant son impuissance face aux événements que Chu-Hui avait décidé de se dédier pleinement à l'Ordre. Devenir Jedi ne lui permettrait peut-être pas de sauver tout le monde, mais au moins ne serait-elle plus passive face aux événements...

    Elle était restée en contact avec Zii et Anita, les aidant de son mieux sur son temps libre, s'assurant qu'elles soient en sécurité et ne manquent de rien autant qu'il lui en était possible. Elle contribuait également à l'éducation d'Elend, l'enfant de feu Adam et Adelia. Un gamin prometteur, vif d'esprit, réfléchi et posé. Au plus grand soulagement des trois jeunes femmes, il ne semblait pas disposé à suivre la voie de ses parents, et se tournait avec plaisir vers l'étude et l'observation.

    Il ferait un adulte formidable.

    Chu-Hui eut un sourire un peu amer en songeant à sa vie sur le Silver Owl. Une période qui fut la plus incertaine, la plus mouvementée mais aussi parmi les plus heureuses de son existence. Adam et Adelia, en plus d'avoir été ses bienfaiteurs avaient été ses amis.

    Ils lui avaient offert une seconde chance. Et elle savait qu'elle n'aurait pas été qui elle était aujourd'hui sans leur intervention.

    Cette idée l'avait guidée dans sa quête pour devenir une jedi exemplaire.

    Il y avait dans le monde tant d'autres Adam et Adelia...

    A présent, c'était à elle qu'il appartenait de les protéger.

     

    *

    **

    [Que sont-ils devenus?] - Epilogue jeu Starwars-Lostworld

    Et en bref...

    Hommage aux décédés: Adelia Ma'ati/San, Sioban, Leen, Shaniah, Hun-Tesh, Seta & Kel, Swann Anties, Saïnée, Kliss, Anya Garland, Nonge & Nasheen, Anta-Maast qui pour certains n'ont que très peu ou pas du tout vécus et pour d'autres ont fini par subir les événements. Adelia qui fut un de mes personnages préférés et qui connut le plus d'aventures, et le plus de retournements de situations.

    Que de beaux souvenirs!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :