• [Quotidien/perso] Ces gens hors de la vie

    Hier, discussion avec une amie que j'apprécie beaucoup mais dont les parents ne m'aiment pas du tout. Parents envahissants par ailleurs dans sa vie privée, qui souhaiteraient la régenter en dépit de son autonomie de femme majeure et vaccinée.

    Hier donc, elle vide son sac, oppressée par une situation où il n'y a pas de bonnes alternatives. Et à un moment donné, elle me dit "heureusement qu'ils ne savent pas que je viens te voir ce week-end, je ne te raconte pas la scène qu'ils me feraient".

    Et là, il y a un flottement.

    Et la colère.

    Même pas pour moi. Qu'ils ne m'aiment pas je m'en fiche, c'est leur problème, ça ne m'empêchera pas de vivre! Mais qu'ils tyrannisent leur fille en lui enjoignant de ne pas voir telle ou telle personne pour des raisons par ailleurs parfaitements subjectives... Fille qui, faut-il le préciser a dépassé les 25 ans et qu'elle gère très bien sa propre vie...

     

    [Quotidien/perso] Ces gens hors de la vie

    dessin de Elmindi

     

    Avec une pointe de cynisme au coeur mais sans méchanceté pour elle, je lui demande ce que ses chers géniteurs me reprochent. Réponse éloquente:

    "En gros, ils te reprochent d'avoir abandonné tes études (et de ne pas t'être battue pour les reprendre), de ne pas avoir le Bac, d'avoir une santé fragile (parce qu'ils sont persuadés que tu le fais exprès) et de ne pas gagner assez d'argent..."

    Pour le dire gentiment, j'en tombe sur le derrière. Une part de moi hésite un peu à en rire, une autre est consernée. Comment peut-on être aussi... cloisonné? Ces gens ont-ils conscience que par cette attitude, ils méprisent une très grande proportion de la population, contrainte d'abandonner les bancs de l"école pour diverses raisons et de se lancer dans la vie active? Une autre proportion souffrant d'affections physiques handicapantes et construisant leurs vies malgré tout? Une autre encore, la plus large certainement vivotant de faibles gains honorablement mérité?

     Je ne me justifierai pas auprès de ces tristes personnages, même s'ils font erreur sur toute la ligne, car ce serait gaspiller inutilement mon temps et je m'y refuse. Mais je les plains.

    Ont-ils conscience de ce qu'est le monde réel hors de leurs oeillères étriquées? Je suis loin d'être un cas unique, ni d'être la pire configuration de citoyen connaissant quelques difficultés, comment jugent-ils les autres!

    Savent-ils au moins ces malheureux (car je ne peux les imaginer bienheureux avec une telle mentalité) que l'argent n'a jamais acheté le bonheur et que l'idée reçue qu'il fallait être riche pour avoir réussi est éculée jusqu'à la fibre? Comprendront-ils un jour que tout l'argent du monde ne compensera jamais les frustrations d'une vie sans épanouissement et que sacrifier son existence à chercher à s'offrir de l'artificiel n'est qu'un jeu de poudre aux yeux?

    Je ne leur souhaite pas de se réveiller un jour de leurs illusions, pas à leur âge, ils en seraient profondément meurtris.

    Pourtant, ce serait une bonne chose pour mon amie. Ont-ils conscience qu'ils lui gâchent la vie, clairement pas! Entre flicage et volonté directive abusive, ils sont en train de massacrer une relation qui devrait être spontanée, privilégiée, complice. Et elle, entre dissimulation et omission vit à moitié en catimini, prise dans le dilemme pénible de devoir mentir pour conserver la paix de l'esprit et de vouloir pourtant, bien légitimement être honnête envers eux...

    J'étais embarrassée de ne pas savoir quoi lui conseiller. Ou plus exactement de ne pas oser émettre ce que j'avais en tête: qu'elle laisse bouder ses géniteurs, qu'elle se rebelle et s'affirme, qu'elle vive pour elle avant tout! Sans les laisser chercher à vivre par procuration à travers elle. Qu'elle choisisse ses amis, son amoureux, son boulot, ses loisirs sans leur en référer, et sans avoir à s'en justifier...

    Qu'elle ouvre la cage dans laquelle ils l'ont élevée et qu'elle prenne son envol pour une liberté qu'elle mérite bien.

     

    [Quotidien/perso] Ces gens hors de la vie

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :