• [Réaction]Le Mariage Pour Tous, nouveau combat pour l'Egalité des Droits

    Le Mariage pour Tous dont la loi permettant aux personnes de même sexe de s'unir légalement aux yeux de l'Etat est actuellement un des sujets les plus médiatisé auprès des Français.

    Que l'on soit ou non proche de la cause des homosexuels, un fait demeure incompressible: dans le pays des Droits de l'Homme et du Citoyen, il reste et demeure des inégalités légales flagrantes entre certaines catégories d'individus.

    On singularise la différence;

    Il y a une mise en exergue de cette sexualité différente. On le parle alors plus d'amour entre deux individus, mais uniquement d'orientation et de pratique sexuelle en niant en bloc tout le reste, sentiments, ressenti, parcours etc. Les plus réfractaires brandissent des arguments basés sur la peur de ce qu'ils ne veulent pas même essayer de comprendre. "C'est contre nature", "c'est malsain pour les enfants", "Il faut un père et une mère pour élever des enfants".

    Ah bon?

    Quid alors des familles monoparentales chez les hétérosexuels, extrêmement nombreuses du reste? Quid des veufs ou des orphelins récupérés par leur oncle/tante célibataire? On instrumentalise l'enfant du couple homoparental (pas forcément plus malheureux qu'un autre) pour traîter alors ses parents d'incompétents sans même la moindre tentative d'observation, de réflexion, de débat. Une condamnation sans jugement.

    Toujours dans cette même logique, on parle beaucoup de ce que les homosexuels seraient (notez le conditionnel) à même de faire ou de ne pas faire, on les distingue des familles hétérosexuelles simplement en faisant cette précision "dans le cas des familles homoparentales", "Chez les homosexuels"...

    Non. Ce sont des familles, avec deux parents à même de distribuer amour et éducation à leurs enfants, comme n'importe quel parent dans l'âme. Par ailleurs, ce sont des familles qui existent déjà, qui existent depuis toujours, depuis que le monde est monde et que l'Humanité sait se tenir debout. Il n'est pas là question de leur permettre d'exister, mais de leur reconnaître le droit d'avoir le droit, arrêter de les nier, les accepter enfin.

    Un combat qui a des accents de "déjà-vu";

    Face aux propos les plus récurrents, il y a comme des accents de "déjà-vu". Certains arguent que le mariage pour tous amènera par effet de chaîne à l'effondrement sociétale, mais n'était-ce pas déjà ce que l'on disait à l'époque -pas si lointaine- de la reconnaissance des droits de la Femme? Ce rejet n'était-il pas déjà présent dans les esprits lorsque l'on a condamné l'aparteid, les ghettos?

    La lutte pour l'Egalité est un combat permanent, mais la notion d'égalité dans l'esprit collectif est longue à aboutir. Cela demande du courage d'affronter ses craintes, ses préjugés et la diférence d'autrui pour réaliser enfin que cet individu que l'on redoutait, debout face à soi est un frère de race, pourrait, ou peut être un oncle, un fils, une soeur, une fille...

    [Réaction]Le Mariage Pour Tous, nouveau combat pour l'Egalité des Droits

    La question de l'acceptation de la différence est aussi ancienne que les prémisses de société chez l'espèce Humaine, mais il reste toujours à espérer qu'avec les siècles et millénaires de civilisation et d'évolution présumée, nous ayons acquis ma maturité nécessaire pour arriver à dépasser nos craintes et nos préjugés...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :