• [Réflexions] Croire ou ne pas croire, c'est avoir des certitudes

    C'est fou comme cette éternelle gué-guerre fait rage entre les croyants et les athées: bête noire les uns des autres, ils essaient à corps et à cris de faire valoir leur point de vue comme étant vrai des deux côtés.

    A ceci près que les deux démarches se ressemblent énormément: croire, comme ne pas croire, c'est avoir une CERTITUDE! Être certain d'être dans le vrai, d'avoir raison.

    Tant que l'on n'impose pas son point de vue à l'autre vous me direz... Mais le problème des certitudes, c'est qu'elles se cloisonnent rarement à la sphère privée. Certains y parviennent, mais il y a un instinct, un réflexe humain qui tend à pousser le croyant comme l'athée à démontrer la véracité de son point de vue...

    Mais... Et si l'on ne se retrouve ni dans l'un, ni dans l'autre?

    C'est vrai, quoi... Franchement, qu'y a t-il de plus incertain que le domaine spirituel? Comment peut-on jurer d'avoir raison sur un sujet perçu différemment d'une personne à l'autre, même au sein d'une seule et unique religion?

    J'admire les gens qui sont convaincus de ce en quoi ils croient -ou de ce qu'ils pensent être impossible-. La vérité, c'est que l'ignorance prévaut dans le doute. On ne sait pas qui a raison et qui a tort, et dans le fond, ça n'a pas d'importance. Chacun est libre de croire/ne pas croire en son âme et conscience tant que cela s'effectue dans le respect du prochain.

    Dans le duel croyant/non croyant, comme souvent je me situe au milieu, dans un no-man's land de la spiritualité: l'indécision. Socrate a dit "je sais que je ne sais rien", et ce postulat est également le mien. Plus j'avance dans la vie, et moins j'ai de certitudes... Au regard du bras de fer entre religieux et athées, je suis simplement une philosophe qui se dit "peut-être bien que oui, peut-être bien que non." Et ce n'est pas si mal.

    "Vivre et laisser vivre", si je devais croire en quelque chose, ce serait cela.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :