• Rive gauche, rive droite... Des rives... dérives...

    Rive gauche, rive droite... Des rives... dérives...



    Dérive à l'amer, d'une coquille de moi ballotée par des larmes de fond...

    Des rives meilleures, âme perdue dérive vers ailleurs,

    Dérives, délire, délivres-moi... De ce mal de vivre, toi qui suis mon esprit ivre

    Depuis tes rives, apprends moi l'envie, apprends moi la vie, redonne moi l'envie de vivre.

    Dérive à l'amour, soif de tendresse dans un désert de solitude.

    Des rives incertaines pour une âme en peine en pleine infortune.

    Dérive d'un esprit aux confins du monde dans les limbes d'une nuit sans fin,

    Des rives sombres, remplies d'ombres tendant vers moins leurs sinistres mains.

    Dérives, est-ce vraiment là que mon être tourmenté doit aller?

    Des rives sans soleil pour un coeur qui s'oublie,

    Dérive loin de tout dérive sans retour, dérive infinie

    Dérive... des rives... dérive... je dérive... ne me laissez pas...

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :