• [Société]Quand "dys" englobe "illettrisme"

    Retenez vos cailloux, il n'est ici nullement question de taper sur les "dys". (J'ai d'autant plus de respect pour eux qu'en tant que dysorthographique, j'en fais partie...)

    Pourquoi parler des "dys" en associant l'illettrisme, la réponse est en vérité extrêmement simple: depuis que le phénomène "dys" a été médiatisé, il est devenu la nouvelle définition de "personne qui fait des fautes". Le problème, c'est que la tendance penche à l'appliquer à TOUTES les personnes qui font des fautes.

    Et là, c'est quand même un peu embêtant.

    Parce que c'est vrai, les "dys" profonds peuvent avoir un QI élevé et être incapable de structurer une phrase correctement. Comme c'est considéré comme "une maladie", on l'excuse. Le problème, c'est qu'on y ajoute une idée de fatalité: un dys ne PEUT PAS écrire correctement (alors que tous les cas sont différents, que parfois l'orthophonie fait des miracles, et qu'il existe aujourd'hui de nouvelles méthodes pour palier ces troubles). Reconnaissons-le, certains n'y parviennent jamais, et comme ils ne le font pas exprès en dépit de toute bonne volonté, on leur pardonne.

    Malheureusement, la mode est au jugement "dys" sur la première personne qui écrit en sautant sur son clavier. Et s'il est vrai qu'une fois de temps en temps, la personne est effectivement dys-quelque chose, le reste du temps elle est AUTRE CHOSE! Illettrée la plupart du temps.

    L'illettrisme n'est pas une fatalité, mais maquillée du voile "dys", il commence à le devenir... Combien de personnes tout à fait normales ne maîtrisant pas l'orthographe/la grammaire/la syntaxe se cachent derrière "je suis dyslexique" pour qu'on leur foute la paix? Pour surtout ne RIEN CHANGER, parce que crotte à la fin, elles vivent très bien comme ça!

    Et les autres de devoir subir un nouveau viol oculaire à chacune de leurs interventions écrites (mais maintenant que tout le monde sait que les "dys" existent, ta gueule c'est magique!)

     

    [Société]Quand "dys" englobe "illettrisme"

     

    Sauf que non. Sauf que nous vivons dans un pays et à une époque où l'apprentissage est accessible à tous quelque soit l'âge, et où banaliser l'absence de maîtrise de l'écrit et de la lecture n'est rendre service à personne. Lire et écrire sont des tâches auxquelles nous sommes confrontés quotidiennement, si vous ne maîtrisez pas correctement l'un ou l'autre (en général les deux vont de pair), comment simplement arriver à vivre correctement? à écrire un CV? à adresser des courriers officiels? A bêtement trouver son chemin ou lire la composition d'une boîte de conserve de potage quand vous êtes allergique aux choux de Bruxelles? Parce qu'il n'y a pas toujours une âme dévouée dans le magasin qui croira que vous avez perdu vos lunettes, ni une main charitable pour vous indiquer le métro Châtelet!

     

    [Société]Quand "dys" englobe "illettrisme"

     

    Par ailleurs, on ne peut transmettre que ce que l'on a apprit, si l’illettrisme est banalisé, les générations qu'il touche auront toutes les chances de le transmettre à leurs enfants -malgré l'influence de l'école, le premier référent éducatif, c'est la famille-, donc fermer les yeux dessus c'est tacitement accepter qu'il se développe.

    Je me doute  que peu d'illettrés me liront -d'abord parce que je ne pense pas que ça les intéresse, ensuite parce que je m'interroge souvent sur la capacité de lecture des plus atteints-, mais si par chance ce devait être le cas, je vous en PRIE! Vous n'êtes pas plus bête que les autres, retournez à l'école s'il vous plaît! Il n'y a pas de honte à cela, ça ne pourra que vous profiter, ainsi qu'à toute les personnes qui devront vous lire!

    Merci d'avance!

    (et BERDEL DE CÂLICE DE TABERNACLE, ARRÊTEZ DE DIRE QUE VOUS ÊTES DYS POUR CEUX QUI LE FONT! Ceux qui veulent réussir trouvent les moyens, les autres cherchent des excuses! A bon entendeur, ciao)

    [Société]Quand "dys" englobe "illettrisme"

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :