• [théologie] L'enfer, oui mais pourquoi?

    En me baladant sur le web au fil de certaines pages d'actualité, je suis tombée sur une page traitant de l'enfer selon l'islam. N'étant pas de cette confession (ou d'une autre), je serai proprement incapable de déterminer la conformité de ces propos avec le dogme concerné, et loin de moi l'idée de critiquer la croyance en général ou celle-ci en particulier, mais je m'interroge...

    ... Si Dieu, Allah ou quelque soit le nom qu'on lui donne est si bon et si sage, pourquoi condamner la plupart des gens à l'enfer si, comme l'atteste ce texte, ils sont simplement ignorants? L'ignorance est une lacune, pas un crime, un sage éduque, il ne punit pas.

    Ou alors, il cesse d'être sage pour devenir vindicatif.

    Un être de pur amour, de pure grandeur, et de pure bienveillance n'irait JAMAIS condamner un innocent parce qu'il n'a pas été inspiré ou touché par un sujet qu'il ne peut pas deviner (parce que non, l'enfer n'est pas une évidence innée comme le soleil ou la lune, la preuve, personne n'en est revenu pour en témoigner...) Aucun parent ne châtierait son enfant parce qu'il ignore que le père Noël n'existe pas...

    Alors si cette entité bienveillante et juste que décrivent les religieux est prête à expédier les neuf dixièmes de la population dans un tourment éternel (pourquoi éternel d'ailleurs?), c'est qu'elle n'est ni bonne ni supérieure au départ, mais humaine, rancunière et égocentrique parce qu'elle veut avant tout être aimée, au détriment de ses créatures. On ne fait pas des enfants pour recevoir d'eux un amour inconditionnel, aveugle, et absolu. Ils le donnent librement quand leurs parents sont justes et bons, pas quand qu'ils sont méchants et agressifs.

    L'amour, la dévotion ne se forcent pas et ne suivent pas la peur. On ne se fait pas aimer par la terreur et la menace.

    Alors je n'ai qu'une question face à ces écrits: pourquoi?

    Pourquoi est-ce que dieu irait se débarrasser de presque tous les êtres à qui il est censé avoir donné vie, liberté, raison? Pourquoi donner la possibilité de choisir si c'est pour punir une des options de ce choix?

    Quel parent ayant toute sa raison laisserait son enfant libre de sauter d'un toit sans réagir pour dire ensuite "c'est bien fait" soit-disant par amour?

    Si dieu est un père, s'il doit ressembler à un être humain, autant le comparer à nos semblables sur toute la ligne: aucun père sain d'esprit ne bat ou ne terrifie son fils pour qu'il l'aime un peu plus.

    A présent, si dieu ne ressemble pas à un humain, il n'a pas besoin d'être adoré. Il n'a pas besoin de menacer. Il n'a pas besoin de faire du chantage. S'il est supérieur, il n'a besoin de rien, de ne strictement rien faire de plus que de rester neutre.

    S'il est bienveillant, qu'attend-il pour faire cesser les guerres, les épidémies, les famines, les catastrophes?

    Voilà la vraie question.

    Selon les croyants, je me condamne par cette position à l'enfer, mais si c'est le prix de la sagesse, je l"assume tout à fait, parce que je suis simplement honnête et bienveillante envers mes pairs. Si c'est un crime, je ne m'en dédis pas. Parce que si je suis mère un jour, je ne ferai jamais délibérément de mal  à mes enfants en prétextant l'amour.

    Enfin, opposer l'éternité à la vie est aussi arbitraire que d'être persuadé qu'on sera châtié pour ne pas trembler devant une puissance prétendument bonne, et pourtant prête à massacrer sa progéniture pour un problème d'ego. Qui sait seulement si l'éternité existe...

    Je présente toutes mes excuses aux croyants que ce billet froissera, mais je refuse de vivre dans la peur d'un dieu quelconque. Mes parents qui ne sont qu'humains m'ont enseigné que la plus grande preuve d'amour était la confiance. S'ils sont prêts à être plus cléments et indulgents que le grand patron, c'est peut-être qu'il n'est pas si parfait que cela...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :