• [Tranche de vie] Merci

     

    [Tranche de vie] Merci

     

    Il y a dans ma vie une personne merveilleuse...

    Je parle souvent d'elle, sans lui rendre hommage à sa juste valeur... Et pourtant...

    Nous échangeons tellement, c'est même plus qu'une amitié basique, c'est de la fraternité d'une certaine manière, même si je n'aime pas employer ce mot à la légère.

    N'importe qui peut revendiquer une amitié. Mais très peu peuvent en témoigner de jour comme de nuit.

    Et parmi ces élus, il y a ceux avec qui l'on est entièrement sur la même fréquence, ceux dont on partage les rires, les larmes, les histoires insignifiantes et les grands drames ou bonheurs. Le quotidien. Ceux dont la famille devient nos amis, dont les manies deviennent les nôtres, ceux qui nous font découvrir de nouvelles perspectives, de nouveaux horizons, qui nous poussent à donner le meilleur sans rien attendre en retour.

    Ceux qui nous aiment tels que nous sommes, sans chercher à nous changer, qui nous acceptent tout entier. Ceux aux côtés de qui le quotidien s'adoucit. Ceux qui ne nous contraignent pas à parler ou à nous taire, mais qui savent faire preuve de patience, d'ouverture pour ne pas nous juger.

    Des amis formidables, j'en ai :) S'ils viennent lire cet article, je pense qu'ils se reconnaîtront.

    Et bien que je n'aime pas hiérarchiser mes proches, au sens où tous ont une valeur indescriptible pour moi, il y a cette âme sœur avec qui nous jouons au miroir, si semblables dans nos réactions, comme dans nos blessures, dans nos angoisses ou nos espoirs.

    Moi qui peine à faire confiance sans chercher constamment le piège, la faille, le mensonge, je me surprends à lui vouer une foi aveugle. A me dire que si demain le monde devait s'écrouler, elle serait toujours là. Recommencer à croire en quelqu'un avec une telle ténacité fait presque peur après tous les déboires d'un passé chaotique, sur lequel je m'étais jurée que la confiance en l'autre était pour les imbéciles, et que les promesses n'engageaient que les naïfs pour y croire, que rien ne supplantaient les actes et les preuves.

    Grâce à cette personne, je recommence à rêver, à croire, à espérer. En elle, et en tous les autres, un peu plus chaque jour. A la chaleur de son amitié, j'ai réappris à être moi-même un peu meilleure, plus patiente plus indulgente envers autrui. J'ai pardonné de vieilles querelles, repris cette étincelle que j'ai si longtemps cherché. Il y a des choses qui resteront fragiles, des fractures qui ne se remettront pas, des manqués que rien ne rattrapera. Mais ce ne sont plus eux que je regarde.

    Merci de m'avoir rendu le goût des autres :) Merci de m'avoir rendu un peu d'humanité...

    A toi, ma Boobz Sistah

    Je t'aime

     

    [Tranche de vie] Merci

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :