• Un petit paradis

    C'est un trou de verdure où chante une rivière,
    Accrochant follement aux herbes des haillons
    D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
    Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

    Un petit paradis

     

    Ces strophes de Rimbaud décrivent assez bien ce pays qui est le mien et où j'ai repris racine depuis octobre 2011. Cet endroit ne se singularise pas tant pour sa beauté que pour son calme et sa tranquille solidarité. Petite ville où tout le monde finit par connaître tout le monde, un lien se crée entre habitants, commerçants...

    Un petit paradis 

    Mais la qualité se prête aussi à un cadre enchanteur où se côtoient maisons anciennes et nouvelles bâtisses, n'excédant pas trois ou quatre étages ne rompant pas une ligne d'horizon verte et forestière. La campagne à nos portes, la ville à deux pas, ce pays c'est la Comté selon Tolkien! Un petit coin de paradis mêlant les avantages cidatins aux charmes provinciaux.

     

    Un petit paradis

    Et dans ce petit paradis préservé existe une réelle sympathie et complicité entre les habitants, un sens de l'entraide remarquable, un souci de l'autre tout à fait honnête. Même dans les quartiers les plus modestes il fait bon vivre en comparaison de la froideur impersonnelle des mégalopoles, ou de la violence des cités périphériques. Un endroit que j'aime et où j'ai pris racine très rapidement.

    Certes je ne suis pas entièrement objective, mais ce lieu est à mes yeux celui qui me semble le plus digne d'être appelé "chez moi."

     


     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :